• Résumé :

    Quand Pretty Woman rencontre Gossip Girl...
    Le mois de mai est chargé en émotion.
    Avant de s'envoler pour son nouveau job, Mia passe à Las Vegas où elle rencontre le petit ami de sa sœur lors d'un dîner très officiel chez les parents du jeune homme. Les tourtereaux annoncent leur intention de s'installer ensemble et de se marier. Mia a un peu de mal à digérer la nouvelle.
    C'est à Hawaï que nous la retrouvons. Elle est engagée comme mannequin pour une célèbre marque de maillots de bain. Angel D'amico veut prouver qu'on peut être belle même si on ne fait pas une taille 34. Il a créé une nouvelle ligne pour les filles ayant des formes, et Mia est son mannequin vedette.
    En arrivant dans ce lieu paradisiaque, Mia découvre son partenaire mannequin, Taï Niko, dont le corps musclé et les tatouages tribaux la font immédiatement fantasmer.
    Son séjour sur l'île risque de ne pas être de tout repos, d'autant qu'elle attend l'arrivée de sa sœur et de sa meilleure amie qui viennent la rejoindre pour une semaine de vacances.

    Mon avis :
    Après ma déconvenue, en lisant le mois d'Avril, c'est avec appréhension que j'ai commencé ce Tome du mois de Mai.
    Même si au début de celui-ci, j'ai eu un peu de mal avec Mia, c'est un tome dont j'ai apprécié la lecture.
    Ici, nous retrouvons une Mia qui est un peu restée sur le coup de ce qu'elle a dû affronter le mois précédent. Je pense qu'elle est plus blessée que ce qu'elle ne le laisse paraître. Du coup, ça la fait paraître plus humaine et moins insensible.
    Les retrouvailles avec sa sœur Maddy et sa meilleure amie Ginelle m'ont un peu agacée. Je ne supporte toujours pas Ginelle que je trouve très vulgaire et ça me dérange pour apprécier ce personnage qui a l'air pourtant sympathique et survolté.
    Pour ce qui est de Maddy, douce et belle Maddy qui continue sa vie en ne sachant rien des sacrifices de Mia. À ce moment-là, j'ai eu de la peine pour Mia et j'ai été touchée qu'elle ne puisse pas avoir droit au bonheur elle aussi, en tout cas pas dans l’immédiat.
    Puis, nous retrouvons Mia sous le soleil d'Hawaï aux côtés du photographe Angel D'amico. Je ne vous cache pas que cette destination fait rêver.
    L'auteure a bien pris le temps de nous faire un peu découvrir les environs, les coins à voir et, c'est très appréciable.
    Mia qui doit faire partie de la nouvelle campagne d'Angel D'amico, « La beauté ne se mesure pas ». J'ai beaucoup apprécié ce point. Cela fait réfléchir à ce que la société pense du corps de la femme et de sa vision.
    Lorsque Mia rencontre son partenaire Taï, c'est de suite l'osmose entre eux. On peut dire que Mia ne perd pas de temps et ne fait pas dans la dentelle. On voit bien que désormais, elle souhaite profiter à fond de chaque mois.
    Je dois dire, que j'ai été un peu gênée par son attitude que j'ai trouvé très légère et qui donne une vision de la femme qui me dérange un peu.
    Pour ce qui est de Taï, c'est un personnage que j'ai beaucoup apprécié. C'est un homme au grand cœur qui m'a beaucoup touchée. J'ai adoré connaître l'histoire de ses tatouages et la culture Samoan. C'était une très belle découverte.
    L'auteure nous offre encore des scènes très, très chaudes... Elles sont parfaitement maîtrisées et donnent très chaud, Mon Dieu !
    Dans l'ensemble, c'est un Tome qui est très bien avec pour moi des plus et des moins, mais je vous le recommande.
    Maintenant, je me demande bien ce qu'il va se passer pour Mia à Washington aux côtés de Warren Shipley, homme d'affaires et politicien. Affaire à suivre !

    Note : 9/10

    #Emi


    votre commentaire
  • Résumé :

    Quand Pretty Woman rencontre Gossip Girl...

    Le premier contact avec Mason Murphy est assez rude ! Le joueur phare de l'équipe des Red Sox est un véritable goujat. Mais il ne connaît pas encore le caractère bien trempé de Mia qui va rapidement le faire changer d'attitude. 

    Un mois entourée des joueurs de son équipe de base-ball favorite, Mia est aux anges. Pourtant, son bonheur va être entaché d'une mauvaise nouvelle. Pourra t-elle surmonter cette déception ?

     

    Mon avis :

    Je peux dire que ce Tome d'Avril m'a fait redescendre de 10 étages. Même s'il y a des passages que j'ai aimé lire, malheureusement, d'autres moments non. J'ai moins aimé ce Tome 4 par rapport à celui du mois de mars.

    Pour ce qui est de Mia, ici, nous la retrouvons à Boston aux côtés du joueur de base-ball Mason Murphy. Il a besoin d'elle pour jouer le rôle de sa fausse petite amie. Le moins, que l'on puisse dire, c'est qu'au premier abord, c'est un mec qu'on ne peut que détester. Il accueille Mia avec son « Salut, beauté », qui renforce son côté superficiel. Il est arrogant, sûr de lui et une attitude avec les femmes vraiment légère.

    Puis petit à petit, on le voit évoluer et il devient attachant tout en gardant son caractère et sa façon de parler cash. J'ai été touchée par son histoire familiale. Finalement, c'est un personnage que j'ai pu apprécier.

    Ici, l'auteure nous parle du cancer du sein chez les femmes. Elle le fait de manière humble, c'est très bien décrit. C'est la partie que j'ai le plus appréciée dans ce roman.

    J'ai aussi aimé l'ambiance avec les autres copines et femmes des joueurs des Red Sox. On sent l'ambiance famille, l'entraide, la bonne humeur.

    Pour ce qui est de Mia, elle fait face à une sacrée déconvenue. J'ai eu de la peine et un pincement au cœur pour elle. Elle nous montre alors un autre côté de sa personnalité. J'ai senti une profonde fragilité et un côté sensible. Lorsqu'elle a compris qu'elle ne tirerait rien de Mason, elle a tout fait pour qu'il trouve le bonheur et ça, ça a joué en sa faveur.

    Par contre, un autre côté me laisse perplexe. J'espère que les mois qui viendront me feront changer d'avis par rapport à son comportement, car la vraiment, c'est un peu la déception.

    Pour ce qui est de la meilleure amie de Mia, Ginelle, je le trouve toujours autant vulgaire, pour moi, c'est un peu trop.

    Hâte de découvrir Mia à Hawaï aux côtés d'Agel D'Amico. Je me demande ce que ce Tome va nous réserver.

    Je vous recommande quand même ce roman même si pour moi ça l'a moins fait que les autres.

     

    Note : 8/10

    #Emi


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Quand Pretty Woman rencontre Gossip Girl...

    Mia se rend à Seattle où elle sera la muse d'un célèbre peintre français. 

    L'amour sur toile, tel est le titre de l'œuvre du bel artiste avec lequel elle va partager ce mois qui sera riche en émotions. Il faut dire qu'Alec est surprenant dans son travail et qu'il a cette manie si sexy d'utiliser des expressions françaises lorsqu'il s'adresse à Mia.

     

    Mon avis :

    J'avais beaucoup apprécié le Tome 1 Janvier, j'étais tombée sous le charme du beau Wes et du coup lorsque j'ai commencé dans la foulée ce Tome 2, j'avais eu du mal à m'y faire. Je dois dire que j'ai plus apprécié cette relecture que ma lecture initiale.

    Avant de le commencer, j'avais un petit pincement au cœur, je dois dire. Pourquoi ? À cause de Wes que Mia notre héroïne a rencontré lors du premier tome.

    Finalement, j'ai passé un bon moment de lecture, j'ai pu aussi apprendre à aimer par certains côtés Alec le photographe français dont Mia va être la muse à Seattle.

    Je peux dire qu'entre eux ça commence fort, car aussitôt rencontré aussitôt un baiser entre les deux. J'étais un peu triste de voir ça, voir que Mia se rapproche d'Alec. Mia est déjà en manque de la présence d'un homme en seulement quelques jours. Pour moi, ça passe difficilement. Oui, je suis une grande romantique et je ne vois pas ce rapprochement d'un bon œil. Heureusement, Audrey Carlan nous offre des pensées de Mia qui vont vers Wes et des conversations. À un moment, j'en ai même eu la larme à l’œil, j'ai été émue.

    Ici, nous retrouvons Mia qui continue son année en tant qu'escort girl. Elle a donc rejoint la ville de Seattle et rencontré le photographe Alec Dubois. Il doit faire une série de six tableaux « Amour sur toile ».

    J'ai bien aimé découvrir le travail de l'artiste mis en avant, c'était très bien fait et décrit avec passion et sensualité.

    Un Alec qui ne se livre pas, mais que nous apprenons à découvrir à travers ses yeux, ses tableaux. On aurait dit qu'il nous racontait une histoire. J'ai bien aimé les petits mots en français glissés dans le texte. Alec est quand même craquant dans sa façon de parler, d'aborder Mia, de la mettre en valeur, elle et son corps. On voit qu'il est passionné par ce qu'il fait et surtout par « sa jolie ».

    Mia se livre petit à petit à nous, nous en apprenons plus sur son passé, ses blessures profondes qui ont laissé des traces. Elle nous montre et nous fait découvrir ses fêlures, s'ouvre et ça a son importance. Quelque part, elle se délivre par petites touches comme le papillon qui sort de sa chrysalide. Elle est touchante !

    C'est un deuxième Tome très prenant. Il nous fait vivre de sacrer scènes hot.

    Une phrase qui m'a bien plu et qui résume bien la situation « Chaque client lui apprendra quelque chose sur elle et sur la vie ».

    Je ne peux pas dire qu'il est moins bien que « janvier », mais pour moi Wes, reste Wes...

    Je vous recommande ce mois de février !

     

    Note : 9/10

    #Emi


    votre commentaire
  •  

     

    Résumé :

    Quand Pretty Woman rencontre Gossip Girl...

    Mia se rend à Seattle où elle sera la muse d'un célèbre peintre français.
    L'amour sur toile, tel est le titre de l'œuvre du bel artiste avec lequel elle va partager ce mois qui sera riche en émotions. Il faut dire qu'Alec est surprenant dans son travail et qu'il a cette manie si sexy d'utiliser des expressions françaises lorsqu'il s'adresse à Mia.

     

    Mon avis :

    Mon avis pour ce tome est un peu plus mitigé que pour le premier, mais sachant qu'il y en a encore 10 derrière, je ne veux pas avoir un mauvais jugement.
    Je dirai juste que c'est une gentille suite, peut-être trop logique. Mais en même temps, c'est un bon choix de l'auteure car trop de rebondissements trop rapidement peuvent être fatiguants à la longue. On pourrait se dire "qu'est-ce qu'elle a encore Mia ?"

    Je pense qu'avec ce deuxième tome, c'est une manière de mieux faire connaissance avec Mia, mieux comprendre son nouveau rôle, voir si elle pense toujours à Wes malgré une nouvelle rencontre avec un homme trés particulié.
    Alors, ne la jugeons pas trop vite et laissons la vivre ses nouvelles expériences et faisons confiance à l'auteure pour nous faire frémir un peu plus dans les tomes suivants.

    Note : 8/10

    #Véronik


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique