• Résumé :

    Je m'appelle Abby Harper et je suis celle qui sauvera votre carrière. Mon job ?

    Enjoliver, camoufler, désamorcer.

    En bref, effacer vos faux pas, gommer vos erreurs et vous coller une auréole sur la tête. Dans mon domaine, je suis assez douée. Enfin, c'est ce que je croyais jusqu'à ce qu'on me confie le cauchemar de tout attachée de presse : Garrett McIntyre.

    Une gueule d'ange à la réputation démoniaque : alors qu'il était sur le point de devenir l'enfant chéri d'Hollywood, il a insulté tout le gratin pendant la cérémonie des oscars et a taillé la route, abandonnant sa carrière prometteuse.

    Aujourd'hui, on me demande de le faire revenir.

    Et j'ai comme l'impression que convaincre monsieur « j'ai été élu deux fois homme le plus sexy de l'année » ne sera pas si simple...

     

    Mon avis :

    C'est le premier livre de cet auteure que je lis et j'ai très apprécié ma lecture.

    J'ai beaucoup aimé les personnages Garrett et Abby.

    C'est dans un milieu qu'on a pas l'habitude de voir. Du coup j'ai trouvé ça original.

    J'ai trouvé l'histoire intéressante, les personnages attachants.

    C'est très bien décrit.

    En tout cas, ce livre m'a donné envie de découvrir d'autres livres de l'auteure.

    Je recommande ce livre avec lequel on passe un très bon moment.

     

    Note : 8,5/10

    #Emi

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • En ce jeudi 13 juillet, je vais vous faire découvrir l'auteure Emily Blaine et son livre "Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons".

    C'est le premier livre de cet auteure que je lis et j'ai beaucoup aimé.

    J'ai passé un très bon moment de lecture.

    Malgré que celui-ci fut court, il m'a donné envie de découvrir d'autres livres de l'auteure.

    Révélée par la série phénomène « Dear you » et confirmée par le succès de chacun de ses nouveaux titres, Emily Blaine est devenue, avec près de 300 000 exemplaires vendus, la reine incontestée de la romance moderne à la Française.

    #Emi


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique