•  

    Résumé :

    Les nuits blanches révèlent les plus sombres secrets...

    Le Secret... Le seul nom de ce club russe très privé est un fantasme. Auxane, jeune journaliste ambitieuse, n'a pas le choix : elle doit l'intégrer pour prouver ce qu'elle vaut à sa rédaction. Plongée au cœur d'un univers qui la trouble de plus en plus, fascinée par Grigori, le séduisant patron du Secret, et si c'était sur elle-même qu'Auxane faisait les plus grandes découvertes ?

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, merci aux Editions La Condamine et à l'auteure Estelle Every pour ce livre en Service Presse. 
    Lorsque j’ai commencé ce roman, je n’était pas plus emballée que ça. Même après quelques pages, je n’arrivais pas rentrer dedans. Mais, après avoir été plus loin, je ne pouvais plus m’en détacher.

    Ce roman est vraiment passionnant et intense. Une fois qu’on est vraiment dedans, on ne peut plus le lâcher. Je peux dire, que je l’ai adoré. Et je suis ravie qu’il y ait un Tome 2 pour retrouver les personnages et mieux en comprendre certains, comme Milan. Milan personnage peut présent dans le texte par rapport à d’autres, mais on ne peut pas l’oublier. On sent qu’il nous cache des choses. J’espère que le Tome 2 comblera mes interrogations.

    Après bien sûr, il y a la charmante Auxane. Une jeune femme attachante, courageuse. C’est une battante. Elle va au bout de ses désirs et de ses choix. Puis nous rencontrons sa cousine Valentina. Dominante en puissance. Cette femme est une intrigue à elle seule.
    Et pour finir, nous faisons connaissance de Grigori. Grigori ordonne et tout le monde obéit sauf une. Vous savez qui !?!

    Bravo à l’auteure pour son écriture. Je pense que l’érotisme est fait pour elle, détaillé ou pas, tout reste sensuel et classe.
    Je recommande vivement ce roman !

     

    Note : 8,5/10

    #Véronik


    votre commentaire
  • Aujourd'hui, mardi 30 janvier, je vais vous présenter l'auteure Estelle Every et mon avis sur son livre "Endless Night". Il est sorti le 18 janvier 2018 en format numérique.

    #Véronik


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique