•  

    Résumé :

    Al arrive à Paris avec la ferme intention de mener sa vie comme il l'entend : libre de toutes les contraintes imposées par son père. Le jeune homme accepte un emploi dans un célèbre parc d'attraction. Sa vision des relations sentimentales résistera-t-elle à sa rencontre avec une Cendrillon désenchantée ? 
    Lana est habituée à ne compter que sur elle-même, mais les retrouvailles avec son père font ressurgir ses vieux démons. Pourra-t-elle s’appuyer sur un Prince Charmant pour retrouver son équilibre ?

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, merci beaucoup à l'auteure Estelle Every pour ce livre en Service Presse. 

    Après avoir découvert la plume de l’auteure avec sa duologie « Endless Night », j’avais hâte de la découvrir dans un nouveau thème et quoi de mieux que l’univers de Disney. Moi qui suis une grande fan des dessins animés, je ne pouvais pas passer à côté de cette histoire. D’ailleurs, je n’ai pas été déçue. C’est une très belle découverte et une réussite !

    Dans cette histoire, nous avons les points de vues des deux personnages principaux, Al et Lana. J’ai beaucoup apprécié ce fait.

    Deuxième point qui m’a beaucoup plu également : les citations tirées des dessins animés de Disney, mais aussi de la série Once Upon a Time. J’ai vraiment adoré ! Cela collait parfaitement et nous plongeait dans l’ambiance ainsi que nos souvenirs d’enfance.

    Ici, nous faisons la connaissance d’Al Morris, un jeune homme de vingt-deux ans qui après avoir quitté New York, rejoint la France pour changer son destin.

    Al a besoin de gagner son indépendance et d’échapper à l’influence nocive de son père. C’est pour ça que partir pour « bosser chez Disney » peut être un bon choix pour lui. Pour Al, être « un des nouveaux Cast members » est le premier pas vers sa nouvelle vie.

    Extrait : Je démarre une nouvelle vie, en toute autonomie.

    Lorsque Al va rencontrer Lana, il ne s’attend pas à voir son existence à ce point bouleverser. Et pourtant...

    Extrait : Elle est unique est spéciale, différente de toutes les personnes que je connais.

    Avec la belle Lana, cette femme au look qui détonne et « pas du genre loquace », Al n’est pas au bout de ses surprises. « Elle souffle le chaud et le froid », mais pourtant, elle le fascine. Lana est pour lui : une énigme, un vrai mystère, mais il est bien décidé « à percer ses secrets ».

    J’ai beaucoup aimé le personnage d’Al. Il a de la patience, de l’écoute et lorsqu’il se sert de son appareil photo, il fait preuve d’énormément de passion. Il est naturel, sincère et a un charme indéniable.

    Est-ce qu’Al a « les épaules assez solides pour aider Lana » ?

    Puis il y a elle, Lana.

    Après un dernier événement qui a marqué son existence à tout jamais, Lana est contrainte d’aller habiter pendant quelque temps chez son père et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette nouvelle ne l’enchante guère.

    Sans qu’elle ne s’y attende la vie de Lana, va prendre un nouveau tournant.

    Alors que jusque-là, Lana n’avait jamais été « proche des mecs », elle va le rencontrer lui, Al.

    Avec Al, tout va être différent.

    Extrait : Tout semble éclatant avec lui et j’ai désespérément besoin de sa lumière pour illuminer mes ténèbres.

    Au début, on peut dire que Lana n’est pas commode. Pourtant, au fil des chapitres, elle va se dévoiler et nous faire voir d’autres facettes de sa personnalité. C’est vrai que Lana n’est pas facile, elle est même très complexe, mais son côté sombre nous pousse à aller vers elle et à ne pas la laisser tomber.

    J’ai beaucoup aimé son genre. Elle est différente, insaisissable, provocatrice, piquante, rebelle, mais est aussi pleine de créativité. Avec ses cheveux violets, elle a un look surprenant, mais il ne faut pas se fier aux apparences. Lana est bien plus que ça.

    Cette histoire, n’est pas comme on pourrait le penser au premier abord : toute rose. Elle est faite de plusieurs nuances.

    Al et Lana sont deux personnages qui n’ont pas eu une vie facile. Ils ont leurs côtés sombres, leurs démons, leurs peurs, leurs doutes, mais aussi leurs côtés plus lumineux. Malgré les obstacles, les douleurs, ils nous font passer aussi par des moments magiques, hors du temps. À leurs côtés, on a la sensation que « la magie de Disney existe ».

    Avec ce roman, j’ai passé un très bon moment de lecture. J’ai adoré me retrouver dans cet univers, voir l’envers du décor. J’ai trouvé que c’était très bien décrit. L’auteure a fait passer beaucoup de féerie. C’était beau !

    Avec les moments plus durs, elle nous fait passer par plusieurs émotions. On a autant le sourire aux lèvres, que la peur au ventre. C’était intense !

    En tout cas, on peut dire que je me suis facilement attachée aux personnages d’Al et Lana. J’ai aimé toutes leurs différentes facettes. Quand je suis arrivée à la fin, je n’avais pas envie que ça s’arrête, pas envie de les quitter. Je serais bien restée avec eux encore un peu.

    Je vous recommande vivement ce roman !

     

    Note : 9,5/10

    #Emi


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Les secrets les plus sombres peuvent-ils survivre en pleine lumière ?

    De retour en France après le succès de son enquête en Russie, Auxane est enfin reconnue en tant que journaliste par sa rédaction. Mais la nouvelle position qui est la sienne ne la satisfait pas autant qu'elle l'aurait cru : à mesure que les jours passent, elle se rend compte qu'elle a laissé une part d'elle-même à Saint-Pétersbourg, une facette sensuelle et obscure que son travail en tant qu'Hostess au Secret a éveillée... Sans compter que Grigori, le patron de ce club libertin si particulier, a laissé sur son âme une empreinte indélébile. 

    Lui non plus ne l'a pas oubliée, et il arrive à Paris avec une proposition pour Auxane. Mais pour l'accepter, cette dernière doit admettre, enfin, qui elle est vraiment...

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, merci aux Editions La Condamine, Hugo Poche et à l'auteure Estelle Every pour ce livre en Service Presse.

    À la fin du premier tome, j'avais vraiment hâte de savoir ce qui allait se passer pour Auxane, Milan et Grigori. D'ailleurs, je me languissais de commencer ma lecture.

    Ici, nous retrouvons Auxane 6 mois après son départ de Saint-Pétersbourg.

    Extrait : quoi que je fasse, je n'arrive pas à oublier les sensations qu'il a imprimées sur ma peau. Il a marqué mon âme au fer rouge.

    Ce qu'a vécu Auxane en Russie a laissé de profondes traces en elle. Nous sentons une Auxane énormément perturbée et très affectée par l'agression dont elle a été victime là-bas.

    Auxane, arrivera-t-elle à redevenir celle qu'elle était avant tout ceci ?

    C'était vraiment difficile de la voir perdre pied, se perdre également en tant que femme. On aimerait la voir épanouie et heureuse. Qu'enfin elle ait ce qu'elle souhaite en tant que journaliste, mais aussi en tant que femme.

    Ce qu'Auxane a découvert dans le club Secret de Grigori aussi a laissé une belle empreinte indélébile. Mais ce n'est pas que son travail en tant qu'Hostess qui en est la cause. Grigori a plus marqué Auxane qu'elle ne semble le croire.

    J'étais très contente de retrouver les trois personnages principaux, leurs points de vues. Malheureusement, je n'ai pas trop adhéré aux autres personnages qui sont inclus dans cette suite. Pour moi, il y avait trop de personnages ce qui freinait l'avancée de l'histoire et ça apportait encore plus de doutes. Les doutes étaient trop présents pour me faire totalement lâcher prise. J'avais du mal à savoir s'ils étaient sincères ou pas.

    Grigori est un personnage toujours aussi énigmatique. Moi qui avais envie de le voir se dévoiler, c'est un peu raté. Par contre, j'ai aimé le voir se livrer un peu lors de ses points de vues, mais le fait qu'il garde quand même un frein en présence d'Auxane, j'ai trouvé ça dommage.

    Je tiens à souligner par contre les descriptions faites par l'auteure sur les lieux, les actions et les personnages. Elle nous transporte complètement dans ce monde qu'elle souhaite nous faire découvrir.

    En tout cas, en ce qui concerne les personnages, l'auteure nous maintient nous lecteurs bien en haleine jusqu'à la fin. Tout le long, elle fait monter la pression jusqu'à ce que l'on en puisse plu et que presque, on demanderait à être délivrés.

    J'ai été très frustrée, car on ressent l'attirance et le désir qui sont plus que palpables. On a l'impression d'être une cocotte-minute prête à éclater.

    Par contre, ce que ressentent les personnages que ça soit Milan, Grigori ou Auxane, sont très bien décrits. À plusieurs moments, j'ai eu envie d'en secouer un et de lui faire cesser ce jeu du chat et de la souris, car c'était difficile de ne pas les voir heureux et satisfaits comme ils auraient dû l'être.

    Même si j'ai aimé ce tome 2, que j'ai passé un agréable moment de lecture, j'ai trouvé certains passages longs, des descriptions pas utiles à l'histoire et l'épilogue présent m'a laissé sur ma faim. J'en aurais voulu plus, car certains voiles restent présents.

    Cependant, je vous recommande ce roman ainsi que le tome 1.

     

    Note : 8,5/10

    #Emi


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Les nuits blanches révèlent les plus sombres secrets...

    Le Secret... Le seul nom de ce club russe très privé est un fantasme. Auxane, jeune journaliste ambitieuse, n'a pas le choix : elle doit l'intégrer pour prouver ce qu'elle vaut à sa rédaction. 
    Plongée au cœur d'un univers qui la trouble de plus en plus, fascinée par Grigori, le séduisant patron du Secret, et si c'était sur elle-même qu'Auxane faisait les plus grandes découvertes ?

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, merci aux Editions La Condamine, Hugo Poche et à l'auteure Estelle Every pour ce livre en Service Presse.

    En premier lieu, je tiens à souligner la beauté de la couverture, tout en délicatesse et sensualité.

    Je dois dire que le thème me faisait un peu peur, mais finalement, j'ai adoré cette histoire.

    Ici, nous faisons la connaissance d'Auxane. Auxane est une journaliste. Lorsque son chef propose d'envoyer deux personnes à Saint-Pétersbourg pour une mission longue durée, c'est une vraie aubaine pour Auxane.

    Auxane est une jeune femme attachante, déterminée et ce n'est pas son collègue JC qui va l'impressionner. Cette mission en Russie est une vraie opportunité pour elle et c'est aussi l'occasion de montrer ce qu'elle vaut.

    J'ai fortement apprécié sa détermination, son aplomb, son franc-parler. Auxane est vraiment prête à tout pour avoir gain de cause et va même jusqu'à aller solliciter son ami d'enfance, Milan.

    Milan est un homme intriguant. On sent bien qu'il ne se dévoile pas entièrement et qu'il faut voir au-delà de l'homme peu fréquentable qu'il montre. À voir dans le tome 2 ce qu'il nous réserve.

    Une fois en Russie, les choses ne vont pas être simples et de tout repos pour Auxane, mais malgré les épreuves, elle ne va rien lâcher pour arriver à ses fins.

    Extrait : J'aurais pu choisir un autre job. Mais ma curiosité l'a emporté. La perspective d'un défi m'a appâtée. Celle du gain m'a aveuglé.

    Aux côtés d'Auxane, nous allons entrer dans le club Le Secret de Grigori Alekseï.

    Je dis bravo à l'auteure d'avoir si bien décrit les lieux, les scènes. Elle nous fait découvrir un monde plein de sensualités, de fantasmes et de plaisirs. Ici, nous ressentons pleinement, nous nous laissons complètement aller aux plaisirs. Il n'y a pas de barrières, pas de tabous. C'est une vraie découverte, tout est décrit avec passion et délicatesse.

    Grigori est un personnage que j'ai trouvé par des moments un peu froid, dur, mais il est attirant et énigmatique. Il mène son club d'une main de maître et est euphorisant. J'espère pouvoir en découvrir un peu plus sur lui, car malgré sa maîtrise, ses barrières sont bien en place. C'est difficile de le déchiffrer. Une forte envie de le voir se dévoiler !

    Un des points positifs aussi, ce sont les différents points de vues qui sont importants pour comprendre les personnages.

    Je suis un peu frustrée de ne pas pouvoir commencer tout de suite le tome 2, mais je vais prendre mon mal en patience. En tout cas, j'ai vraiment hâte de savoir ce qu'il va se passer pour Auxane, Milan et Grigori.

    J'ai vraiment passé un très bon moment en lisant ce roman.

    Je vous le recommande.

     

    Note : 9,5/10

    #Emi


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Les nuits blanches révèlent les plus sombres secrets...

    Le Secret... Le seul nom de ce club russe très privé est un fantasme. Auxane, jeune journaliste ambitieuse, n'a pas le choix : elle doit l'intégrer pour prouver ce qu'elle vaut à sa rédaction. Plongée au cœur d'un univers qui la trouble de plus en plus, fascinée par Grigori, le séduisant patron du Secret, et si c'était sur elle-même qu'Auxane faisait les plus grandes découvertes ?

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, merci aux Editions La Condamine et à l'auteure Estelle Every pour ce livre en Service Presse. 
    Lorsque j’ai commencé ce roman, je n’était pas plus emballée que ça. Même après quelques pages, je n’arrivais pas rentrer dedans. Mais, après avoir été plus loin, je ne pouvais plus m’en détacher.

    Ce roman est vraiment passionnant et intense. Une fois qu’on est vraiment dedans, on ne peut plus le lâcher. Je peux dire, que je l’ai adoré. Et je suis ravie qu’il y ait un Tome 2 pour retrouver les personnages et mieux en comprendre certains, comme Milan. Milan personnage peut présent dans le texte par rapport à d’autres, mais on ne peut pas l’oublier. On sent qu’il nous cache des choses. J’espère que le Tome 2 comblera mes interrogations.

    Après bien sûr, il y a la charmante Auxane. Une jeune femme attachante, courageuse. C’est une battante. Elle va au bout de ses désirs et de ses choix. Puis nous rencontrons sa cousine Valentina. Dominante en puissance. Cette femme est une intrigue à elle seule.
    Et pour finir, nous faisons connaissance de Grigori. Grigori ordonne et tout le monde obéit sauf une. Vous savez qui !?!

    Bravo à l’auteure pour son écriture. Je pense que l’érotisme est fait pour elle, détaillé ou pas, tout reste sensuel et classe.
    Je recommande vivement ce roman !

     

    Note : 8,5/10

    #Véronik


    votre commentaire
  • Aujourd'hui, mardi 30 janvier, je vais vous présenter l'auteure Estelle Every et mon avis sur son livre "Endless Night". Il est sorti le 18 janvier 2018 en format numérique.

    #Véronik


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique