•  

    Résumé :

    Le jour où tout a commencé ? Celui où je me suis embourbée dans la neige, en pleine nuit, à 600 km de Paris, après avoir été plaquée devant l’autel. La Reine des neiges, c’était moi, version robe en lambeaux et pieds gelés. C’est là que j’ai cru voir un grizzly. Un plantigrade genre Chabal, debout sur ses pattes arrière et plein de poils, qui a rugi : « Qu’est-ce que vous faites sur ma propriété ? ». Hourra ! il y avait un habitant dans ce coin perdu. J’ai avisé la propriété : en fait, c’était un vieux chalet. Mais si je ne voulais pas mourir de froid, j’avais intérêt à convaincre l’autochtone de m’héberger pour la nuit…

     

    Mon avis :

    C'est toujours un très grand plaisir de retrouver la plume de l'auteure Cécile Chomin et avec ce roman, cela ne déroge pas à la règle. J'ai adoré cette histoire du début à la fin.

    Ici, ça commence en fanfare avec notre rencontre avec le personnage de Claire Stanlais. Après le déboire de son mariage avorté, Claire va sous les conseils de sa sœur Sophie partir se « ressourcer » à la montagne. C'est comme ça que Claire va débarquer dans « un bled perdu des Alpes du Sud », Cambairoux.

    Claire est un personnage atypique, drôle, frais. Je peux vous dire qu'il n'y en a pas deux comme elle. Elle est juste géniale !

    Qu'est-ce que j'ai ri ! Mon Dieu !

    Puis nous allons faire la connaissance de l'ours, autrement dit : Hugo Moreton.

    Jusqu'à ce jour, la vie d'Hugo était aux États-Unis, mais un événement tragique va le faire revenir dans son pays natal. Sa vie « a pris un tournant radical ».

    Alors qu'Hugo s'est retranché dans le gîte de sa mère et était tranquille avec ses deux chiens Husky : Arthur et Hector, une « nana tombée du ciel » va débarquer dans sa vie et venir chambouler son existence.

    Extrait : je ne sais pas si je préfère la transie de froid, la pleureuse ou la folle hystérique.

    Hugo est un mystère. Peu bavard, bourru et « pas le plus doué en relations humaines ». Sous ses airs, « ours », Hugo a aussi un côté sensible que j'ai beaucoup apprécié.

    Avec l'arrivée de Claire, Hugo va être déstabilisé, mais petit à petit, il va s'ouvrir aux autres. Claire, c'est « une providence » !

    Claire ne mâche pas ses mots, a un caractère fort, mais s'avère être surprenante. Elle est aussi très courageuse et pleine de détermination. Avec « la furie blonde », Hugo est tombé sur un os.

    J'ai vraiment beaucoup aimé Claire et Hugo. Avec eux, on ne s'ennuie pas une seule minute. Ils m'ont autant donné le sourire aux lèvres que les larmes aux yeux.

    Petit + : les mots en anglais prononcés par Hugo.

    Comment ne pas succomber ?

    Petit - : Dans la deuxième partie, une phrase qui est prononcée par Hugo et son attitude. J'aurais aimé qu'il passe au-dessus de sa peur, qu'il montre ce qu'il éprouve et fasse le premier pas.

    J'ai vraiment passé un très bon moment de lecture en lisant cette histoire.

    Arrivée à la fin, je suis triste que ça soit déjà terminé. Après tout ça, j'aurais aimé rester un plus longtemps avec Claire et Hugo. Un épilogue m'a manqué.

    N'attendez plus pour découvrir l'histoire de « la furie blonde » et « d'Iceman » !

    Je vous recommande vivement ce roman !

     

    Note : 9,5/10

    #Emi


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Elles sont sept, sept filles qui se connaissent depuis la fac et qui partent en Italie pour enterrer la vie de jeune fille de l’une d’entre elles, Juliette. Après quelques couacs dans l’organisation du voyage, elles posent enfin leurs valises dans un hôtel au bord du lac de Côme. Alors que le séjour débute sous les meilleurs auspices, Juliette disparaît. 
    Coup de tête, coup de foudre ? Elles ne seront pas trop de six pour élucider le mystère ! 
    Entre road movie déjanté et roman initiatique, Cécile Chomin nous offre une comédie jubilatoire, un hymne à l’amitié plein de finesse et de bienveillance.

     

    Mon avis :

    Quand j'ai vu la couverture de ce roman et le titre, j'ai tout de suite été emballée. Pour avoir lu deux autres romans de l'auteure, je ne me faisais pas de soucis. Même si j'ai eu un peu de mal au début de ma lecture, j'ai apprécié découvrir cette histoire.

    Ici, nous ne découvrons pas une histoire comme les autres puisque l'auteure fait le pari fou de nous faire découvrir les points de vues de 7 personnages et de diviser le tout en cinq parties.

    C'est comme ça que nous allons faire connaissance avec « sept jeunes femmes en quête de l'amour véritable ».

    Quoi de plus beau que l'amour ?

    Je dirai peut-être l'amitié, mais rien n'est moins sûr !

    Nous sommes donc à J-20 avant le mariage de la belle Juliette et de Sam (le frère de Rose).

    Avant tout mariage, il y a un enterrement de vie de jeune fille et c'est tout naturellement que nous partons en Italie près du lac de Côme pour fêter celui de Juliette.

    Juliette n'est pas seule puisqu'elle est entourée de ses anciennes amies de fac et de sa future belle-sœur, Rose.

    L'auteure nous dépayse totalement, car pour une fois nous allons en Italie ce qui n'est pas courant dans les romances et je dois dire que c'est très appréciable. On en prend plein la vue !

    Même si au premier abord je me suis un peu sentie déconcertée par autant de personnages, qu'il y avait beaucoup d'informations d'un coup, au final, je m'y suis faites et j'ai appris à connaître chaque amie de Juliette la future mariée.

    L'auteure prend bien le temps de nous en faire découvrir plus sur chacune et du coup ça nous permet de bien cerner leur personnalité.

    On peut dire que cette semaine entre copines ne va pas du tout être un long fleuve tranquille. Entre anciennes rancœurs, présent difficile et passé, rien ne va être épargné ni être simple pour la joyeuse bande.

    On sent que chacune a ses soucis, ses doutes, ses appréhensions, mais avant toute chose, elles sont là pour leur amie Juliette et pour profiter toutes ensembles.

    Cette réunion entre copines promet d'être épique et elle tient bien toutes ses promesses !

    On voit bien que malgré la vie de chacune et l'éloignement géographique, il y a un lien spécial entre elles, et même Rose qui ne connaissait à la base que Juliette, va rapidement trouver sa place au sein de cette équipe en folie.

    Avec elles, ce n'était pas de tout repos, mais j'ai pu apprécier chacune des sept filles. Il y a pas mal d'humour, de dérision, de conseils..., mais le plus important une très forte amitié.

    C'était une histoire prenante, éprouvante, avec des doutes, mais qui nous tient bien en haleine et qui m'a fait passer un bon moment de lecture.

    Je vous recommande ce roman !

     

    Note : 8,5/10

    #Emi


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Il a besoin d’une femme.

    Elle a besoin d’argent.

     

    Pour Charlize, la vie est loin, très loin d’être un conte de fées. Depuis le décès de son mari, c’est même plutôt un film catastrophe, dans lequel elle doit se battre chaque jour un peu plus pour élever seule leur petit garçon malgré son maigre salaire d’agent immobilier. Mais voilà que le destin lui offre, sur un malentendu, une occasion inespérée : se faire passer pour la fiancée de Guillaume Garon. Certes, Guillaume Garon est un homme odieux dont le charme s’efface très vite devant son obsession pour le travail et sa mauvaise volonté pour redorer son image ; certes, en acceptant cette proposition, elle s’engage à assurer un rôle de parfaite épouse pour les cinq prochaines années… Mais ce n’est pas comme si elle avait une vie sentimentale ; et puis, ce contrat lui permettrait de résoudre tous ses problèmes d’argent et d’assurer l’avenir de son petit garçon. Alors… c’est parti pour la mission Pretty Wife ? 

     

    Mon avis :

    J'avais déjà beaucoup aimé le premier livre de l'auteure « Hot Love », mais ici avec « Pretty Wife », j'ai tout simplement adoré ! C'est un beau coup de cœur. Je pense sincèrement, que je pourrai à nouveau le relire plusieurs fois sans m'en lasser.

    Dès le début, j'ai aimé ce roman, cette histoire que l'auteure nous propose. Je ne me suis pas ennuyée une seule minute et j'ai lu ce roman d'une seule traite, ne voyant pas le temps passer. C'est un roman très prenant !

    Ici, nous faisons la connaissance de Charlize Danton, jeune maman qui élève seule son fils de 8 ans, Alex. Charlize s'assume, travaille, donne tout en temps que maman, mais elle a du mal à joindre les deux bouts depuis la tragédie qui l'a frappée. Souvent obligée de prendre des extras en tant que serveuse. Heureusement, dans son entourage, elle peut compter sur Julie qui s'avère être une amie sur laquelle elle peut compter. Elle est fiable et digne de confiance.

    Ce soir-là, alors qu'elle se rend dans un appartement pour être serveuse en extra pour un cocktail, Charlize va tomber sur « l'homme le plus beau et le plus convoité de la région parisienne, mais aussi malheureusement le plus odieux ».

    Guillaume Garon est un homme qui a sa propre entreprise « Freeland and Co » qu'il gère avec l'aide de son ami Manu.

    Guillaume sous ses airs de malotrus, ses phrases maladroites est un homme auquel je me suis très vite attachée. Après avoir gratté sur la surface, il pourrait bien vous surprendre...

    Extrait : Il est froid comme un iceberg et l'instant d'après semble chaud comme la braise.

    J'aime beaucoup les personnages comme Guillaume. On ne sait pas réellement quoi en penser, ni sur quel pied danser avec lui, car il peut à un moment nous attendrir et la seconde d'après nous décevoir. Il est aussi bien détestable, qu'électrisant ! Bref, j'ai été sous son charme.

    Charlize est un personnage que j'ai beaucoup apprécié également. Elle a un caractère bien trempé et des réparties saisissantes. La vie ne l'a pas épargnée en lui enlevant celui qu'elle aimait, mais elle s'est jurée de tout faire pour « ne jamais manquer d'argent ».

    Lorsque Charlize va rencontrer l'homme redoutable qui est Guillaume, elle se dit peut-être qu'il y a « une petite lueur d'espoir ».

    À côté de grincheux, Charlize va pouvoir reprendre sa vie en main. Un autre monde s'ouvre alors...

    Je vous recommande sans hésiter ce roman avec lequel j'ai passé un très bon moment de lecture.

     

    Note : 10/10

    #Emi


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique