•  

    Résumé :

    Et si elle n'avait jamais été seule ?

    Dans la capitale parisienne, un jour de septembre, la vie d'Élia bascule. 

    Élia doit se faire à l'idée d'avoir perdu son mari, l'amour de sa vie. 

    Cependant, les questions s'amoncellent autour d'elle. 

    Est-elle celle qu'elle croit être ? Perd-elle la tête ou est-elle manipulée ? Mais par qui, pourquoi ? 

    Lorsque le puzzle s'assemblera, saura-t-elle accepter la vérité ?

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, je tiens à remercier l'auteure Anaïs Mony pour sa confiance pour ce livre en Service Presse. 

    Ayant lu d'autres romans de l'auteure, j'étais très curieuse de découvrir cette nouvelle histoire encore une fois totalement différente des précédentes. Franchement, je n'ai pas été déçue. J'ai beaucoup aimé !

    Ici, nous faisons la connaissance avec Élia, une jeune femme qui est « à l'aube de ses vingt-huit ans ».

    Élia est mariée avec Lohan et partage sa vie depuis cinq ans. Ce matin-là, lorsque Élia va apprendre que Lohan est mort dans un accident, toute sa vie va basculer.

    Élia est un personnage auquel on s'attache facilement. On va ressentir toute sa peine, mais aussi assister à sa descente aux enfers suite à la perte brutale de son mari.

    Ce qu' Élia ressent, c'est fort, réaliste et paraît plus qu'insurmontable. On se demande même si un jour elle pourra se remettre de ce qu'elle a vécu.

    Puis il y a aussi cette Ombre qui guette. Elle est là bien présente et surveille celle dont elle a fait sa cible.

    Extrait : L'Ombre connaît tout. D'elle, de lui.

    Dès le début, l'angoisse est réelle est profonde. La tension est à son maximum. On se pose beaucoup de questions.

    Qui est cet Ombre qui rôde ?

    Ce roman est partagé en deux parties. La première avec le désespoir d'Élia, cette « belle rousse » qui n'a pas été épargnée par la vie.

    Puis il y a la deuxième partie qui nous fait avancer, voir, comprendre, analyser... C'est perturbant, mais ça nous entraîne également dans toutes les facettes de l'être humain.

    Au fil des chapitres, les points de vues de plusieurs personnages vont se succéder. On va douter sur beaucoup d'entre eux.

    Petit à petit, certains points du passé vont se dévoiler et nous ouvrir les yeux sur ce qui a pu réellement se passer.

    Tout le côté psychologique des personnages est parfaitement traité. Rien n'est laissé au hasard. C'est sombre, tortueux et nous mène dans des lieux où l'on ne s'attend pas à aller.

    Malgré toute la complexité de l'histoire, des nombreux personnages, des différents points de vue et du récit à la troisième personne, j'ai beaucoup apprécié ma lecture. D'ailleurs, j'ai lu ce roman d'une traite. J'ai vraiment été prise dans les filets de cette histoire.

    Cette histoire est surprenante et prenante. Elle nous fait vivre beaucoup d'émotions, nous fait éprouver de nombreuses sensations, met nos nerfs à rude épreuve et fait aussi grimper en flèche note tension artérielle. Au final, on en ressort époustouflé. C'était grandiose !

    Arrivée à la fin, je suis perturbée parce que ça n'a pas été une lecture facile et encore moins une histoire simple. Le personnage d'Élia est complexe, difficile à cerner, mais aussi touchante. Pour ma part, j'ai toutes les émotions sans dessus-dessous et je ne sais plus trop où je suis.

    Je vous conseille ce roman !

     

    Note : 9/10

    #Emi


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Sœur Madeleine est une jeune femme qui se cherche.

     

    Derrière les portes du monastère de Salan, la jeune moniale se demande ce que la vie en dehors de ses murs pourrait lui apporter. 
    Ses réponses viendront le jour ou un jeune retraitant passera les portes du couvent. 
    Tous deux se chercheront et se dévoileront au fur et à mesure d’une escapade amoureuse et sensuelle.

     

    À la fin de cet interlude, un choix difficile s’impose pour la none.

     

    Sera-t-elle capable d’aimer un autre que son Dieu ?

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, merci à Évidence Éditions et à l'auteure Anaïs Mony pour ce livre en Service Presse.

    Après avoir lu son roman « Amnesia » ainsi que sa nouvelle « Amants sur le ring », j'avais plus que hâte de me lancer dans cette nouvelle histoire au sujet peu commun. J'étais très intriguée et je me languissais de pouvoir la découvrir. Franchement, je ne regrette pas d'être sortie de ma zone de confort, parce que c'est une très belle découverte. C'est même un joli coup de cœur !

    Ici, nous faisons la connaissance de Sœur Madeleine, à peine âgée de vingt-cinq ans.

    Sœur Madeleine vit depuis toujours au monastère de Salan et n'a jusque-là rien connu d'autre. Ses journées se résument seulement à « travailler et prier ».

    Extrait : Une profonde lassitude m'enserre, ma foi s'effrite.

    On sent vraiment que pour Sœur Madeleine cette vie de « moniale sans histoire, sans aventure » ne lui suffit plus et qu'elle a besoin de découvrir le monde extérieur et ses merveilles.

    Qu'est-ce qui se passe « en dehors de ces murs » ?

    Alors que jusqu'à maintenant, Sœur Madeleine menait une vie morne et qu'elle avait « l'âme triste », sa rencontre avec un nouveau retraitant pourrait bien venir remettre en question ses croyances et sa vertu.

    J'ai beaucoup aimé le personnage de Sœur Madeleine. À ses côtés, nous découvrons les journées d'une nonne. Tout est très bien décrit par l'auteure. C'est fait avec justesse, réalisme et profondeur. J'avais l'impression d'y être !

    Puis nous rencontrons Kenaël, le nouveau retraitant.

    Kenaël est un jeune homme de vingt-sept ans qui en a plus que bavé. Alors que sa vie « part à vau-l'eau » pour la énième fois, Kenaël va prendre une décision radicale qui va changer et bouleverser son existence à tout jamais. Il va quitter sa « Picardie grise » pour aller passer une « retraite spirituelle » dans un monastère.

    Est-ce que ces vacances loin de tout redonneront à Kenaël, « foi en la vie » ?

    Kenaël est un homme bouleversant. Ce qu'il a vécu dans son passé la plus qu'atteint et aujourd'hui, il est à un point de non-retour. On le sent à bout et proche de craquer pour de bon. Cette fois, il n'y aura pas de retour en arrière possible.

    Sa venue dans le monastère et sa rencontre avec la belle nonne, pourrait bien lui faire ouvrir les yeux sur son avenir.

    Est-ce que la jeune femme est celle qui l'espère depuis longtemps ?

    Sœur Madeleine et Kenaël, viennent « de deux mondes opposés », mais ils pourraient bien avoir plus en commun que ce qu'ils ne le pensent.

    Dans ce roman, il se mêle : la foi, les prières, la vie monacale, le soutien entre les sœurs, la présence de la mère supérieure, des découvertes, des signes, un sacré dilemme, mais aussi des choix à faire.

    Cette histoire sort vraiment des sentiers battus et est parfaitement maîtrisée du début à la fin. Les doutes, les sentiments, les émotions sont vraiment très bien décrits. Il y a beaucoup d'émotions et de sensualité qui se dégagent des mots et des scènes. C'était intense et touchant !

    J'ai passé un excellent moment de lecture en découvrant cette histoire. C'était très prenant !

    Je vous recommande vivement ce roman !

     

    Note : 10/10

     

    #Emi

     

    Pour commander le livre "Dans les yeux du diable", voici le lien de la boutique : https://www.evidence-boutique.com/indecente/dans-les-yeux-du-diable?search_query=dans+les+yeux+du+diable&results=1

     


    votre commentaire
  •  

    Mon avis :

    Tout d'abord, merci beaucoup à l'auteure Anaïs Mony pour m'avoir envoyé cette nouvelle.

    Après avoir lu son roman « Amnesia », j'étais très curieuse de découvrir cette nouvelle, « Amants sur le ring ». Je n'ai pas été déçue. C'est une agréable surprise !

    En premier lieu, j'ai trouvé la couverture magnifique, très accrocheuse et j'ai été interpellée par le titre. J'aime beaucoup le milieu de la boxe dans les romances.

    Je dois dire que dès le début l'auteure n'y va pas avec le dos de la cuillère. C'est très prenant ! Avec son personnage masculin, on est tout de suite plongés... hum... dans l'action. On va dire que ça commence très fort.

    C'est un personnage très attachant, touchant. On sent que son passé l'a marqué et que ça lui a laissé une vraie douleur. Il a une profonde blessure encore à vif.

    Il est si atteint que je me suis demandée s'il serait capable d'aller aussi loin. J'ai eu vraiment peur !

    Être sur le ring, boxer est vraiment son exutoire, mais aussi son moyen d'oublier. Cela lui permet de garder le cap !

    Ici, l'auteure nous offre une histoire percutante. Elle est autant percutante que si on se prenait un coup-de-poing dans le ventre. Elle nous coupe le souffle et nous atteint en plein cœur.

    C'est vraiment une histoire poignante et très dure !

    Les émotions et les sentiments sont très bien retranscrits. C'est très fort !

    J'ai vraiment passé un très bon moment de lecture en lisant cette nouvelle. J'aurais aimé qu'elle dure encore plus longtemps.

    J'ai adoré et je vous la recommande !

     

    #Emi

     

    Voici le lien pour en faire la demande : https://mailchi.mp/c31e0a5580d5/anaismony?fbclid=IwAR12os7a85EzG-7AAxVqBrjODp8HvExZlOVm0C0D-5sTxLkplDL7HOPSzX8

     

    Lien page Facebook d'Anaïs Mony : https://www.facebook.com/auteuranaismony/?epa=SEARCH_BOX

     


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Une jeune femme se réveille dans une chambre d’hôpital, totalement désorienté. À force de chercher, elle parvient à se rappeler son nom. Méline est amnésique et a oublié toute sa vie. Perturbée par certains de ses rêves, la jeune femme se questionne et cherche de l’aide auprès de son nouveau psychiatre, le docteur Ynom.

    Que découvrira Méline de son passé et jusqu’où la mènera-t-il ?
    Saura-t-elle survivre face à ses révélations ?
    Trouvera-t-elle un réel appui avec le thérapeute ?
    Et surtout arrivera-t-elle à retrouver l'amour ?

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, merci à Évidence Éditions et à l'auteure Anaïs Mony pour ce livre en Service Presse.

    En premier lieu, c'est sur la couverture et le titre de ce roman que j'ai craqué. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre avant de commencer ma lecture et je peux vous dire que c'est une histoire autant surprenante, forte en émotions, que prenante. C'est une très belle découverte !

    Dès le premier chapitre, l'auteure commence fort. Elle nous plonge directement dans le grand bain et ne nous épargne rien.

    Ici, nous faisons connaissance avec Méline. Je peux vous dire que Méline est une vraie héroïne comme je les aime.

    Méline se retrouve à l'hôpital après un grave accident de la route. Elle ne se souvient plus de son nom, ni de son passé.

    Que lui est-il arrivé ?

    Extrait : Je suis prise au piège dans ce corps que je ne contrôle pas.

    L'auteure décrit parfaitement les pensées de Méline, ce qu'elle ressent face à ce qu'elle découvre lors de ses rêves.

    Est-ce vrai ?

    À ses côtés, nous plongeons nous aussi dans l'horreur.

    Méline, arrivera-t-elle à retrouver son identité ?

    Lorsque son mari Ayan retrouve sa trace et débarque à l'hôpital où Méline se fait soigner, c'est un autre combat qui s'annonce pour la jeune femme.

    Extrait : Cet homme, mon corps, mon cœur n'en veulent pas. Il ne peut être mon compagnon.

    Heureusement, dans cet hôpital, Méline va pouvoir compter sur l'appui de son nouveau psychiatre, le docteur Ynom.

    Cet homme est une vraie bouffée d'air frais. C'est une étincelle de bonheur dans ce présent obscur.

    Dans cette histoire, on sent tout le long l'évolution du personnage de Méline. On la voit affronter ses souvenirs, mais aussi être confronté à son pire cauchemar.

    Méline est une femme qui a vécu l’impensable, mais qui se révèle être une « force de la nature ». Malgré sa souffrance, ce qu'elle ressent, ce qu'elle découvre de son passé, Méline va de toutes ses forces se battre jusqu'au bout.

    Ce roman, est prenant du début à la fin. Il nous entraîne dans les abysses du mal, mais nous fait aussi apercevoir cette lumière qui brille malgré tout.

    L'auteure par ses mots, ses descriptions nous atteint au plus profond de nous. Elle nous percute, nous transperce. C'est dur et violent !

    J'ai vraiment passé un très bon moment de lecture en lisant ce roman. J'ai été comme dans un tourbillon !

    Méline restera pendant longtemps gravée en moi. Je peux vous dire que je ne l'oublierais pas.

    Je vous recommande ce roman !

     

    Note : 9,5/10

     

    #Emi

     

    Pour commander le livre "Amnesia", voici le lien de la boutique : https://www.evidence-boutique.com/venus/amnesia


    votre commentaire
  • Aujourd'hui, mercredi 21 août 2019, je vais vous présenter l'auteure Anaïs Mony et mon avis sur son livre "Amnesia". Il est disponible en format numérique et broché. L'auteure a aussi écrit : Méli-Mélo de Romances, Les secrets de Mémé, 20 flèches pour Cupidon (nouvelle « Garde du corps ») et Noël sous la romance (nouvelle « Dernière chance »).

    #Emi


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique