•  

    Résumé :

    Maryssa Rawlings, brillante agent du F.B.I est ambitieuse et prête à tout. 
    Elle n'est pourtant pas préparée à sa rencontre avec le sulfureux prédicateur, Fenton Graam. 
    Lors de son infiltration au sein de la secte « La main de Dieu », Maryssa découvre l’obsession que développe le gourou pour elle. 
    Fascinée par ce dernier, elle teste ses limites et affronte les travers les plus sombres de sa personnalité. 
    Mais l’agent Rawlings ne se doute pas du châtiment que Fenton lui réserve pour la posséder. 
    Entre péchés, manipulations, mensonges et trahisons, ses découvertes mettront-elles en danger sa carrière ou sa propre vie ? 
    Dans tous les cas, la quête de la vérité sera dévastatrice.

     

    AVERTISSEMENT :

     

    "Le Prédicateur" est réservé à un public averti.

    C'est une œuvre de fiction qui contient des scènes de violences physiques et psychologiques intenses.

    Les références bibliques utilisées sont détournées afin d'alimenter l'intrigue et ne visent à offenser personne.

    Les lecteurs ayant une sensibilité à ces sujets sont invités à faire preuve de prudence.

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, je tiens à remercier Diboux James, Black Ink Éditions et l'auteure Mila Ha pour ce livre en Service Presse.

    Je sais que c’est mal, mais j’ai choisi ce roman uniquement pour sa couverture. Ces mains m’ont envoûtée !! Évidemment après, j’ai lu le résumé, mais c’était déjà trop tard pour faire machine arrière.

    Ce roman est assez passionnant. Le thème et le genre de cette histoire sont très originaux. La psychologie abordée est très bien écrite. La profondeur des mots et des pensées sont d’une très grande justesse. On découvre à travers les personnages principaux une noirceur insoupçonnée. Perversion, manipulation et mensonge sont ce qui rythme ce roman.

    Cette Dark peut paraître parfois dérangeante, mais il faut aller au-delà de ça et voir ce qui se cache derrière.

    Fenton est celui par qui le mal explose. Comme il le dit si bien, il n’a pas de cœur. Pourtant, son obsession pour Maryssa peut être une forme d’attachement.

    Fenton est imbu de lui-même. Il est sadique et sans âme. Pourtant, on n'arrive pas à le détester. On ne lui trouve pas d’excuse non plus, mais on essaye de le comprendre.

    Pourquoi devient ton un monstre ? Qu’est-ce qu’il a subi pour devenir ce sans-cœur ?

    On s’interroge beaucoup.

    Maryssa est plus facile à comprendre malgré tout. On voit son cerveau carburer à cent à l’heure. On voit ses mécaniques d’autodéfenses se transformer au gré des épreuves.

    Au début, j’ai cru qu’elle avait elle aussi sa part de noirceur, mais non, c’est plus profond que ça. Maryssa est comme une enfant perdue qui a juste besoin d’un guide après tout ce qu’elle a subi. À travers elle et peut-être lui aussi finalement, on voit que l’âme humaine peut subir les pires atrocités, mais qu’avec une petite étincelle le bout du tunnel n’est pas si loin.

    Dans cette Dark, noirceur et cruauté sont les maîtres-mots pourtant, on est vite passionnés par notre lecture et on en redemande.

    Alors si vous n’avez pas peur de plonger dans tout ce qu’il y a de plus noir et de plus sombre n’hésitez pas. Vous risqueriez d’être vraiment surpris !

    Je vous conseille vivement ce roman.

     

    Note : 8,5/10

    #Véronik


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    À force de patience et de combats, Roméo a réussi à briser la carapace de Maya. 
    La virtuose s’ouvre peu à peu sur les traumatismes qui régentent sa vie et s’accroche à cet homme qui lui fait découvrir un nouvel univers. 
    Le passé les rattrape pourtant, n’offrant que peu de répit à ces écorchés vifs. 
    Entre jalousie, argent et convoitise, Roméo se laissera-t-il aspirer par ses vieux démons ? 
    Maya arrivera-t-elle à surmonter ses traumatismes ? 
    Ce deuxième et dernier opus vous offre un final époustouflant.

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, je tiens à remercier Diboux James, Black Ink Éditions, l'auteure Mila Ha et NetGalley France pour ce livre en Service Presse.

    Un mot qui pourrait résumer ce roman, c’est intense.

    Ce tome 2 est intense de la première à la dernière page. J'avais adoré le Tome 1 et là ce Tome 2, je l’ai adoré plus, plus.

    Dans ce second tome, nous retrouvons Maya et Roméo pour qui l’amour est une évidence comme pour nous de respirer. Mais l’amour peut-il suffire lorsque tous se battent pour leur mettre des bâtons dans les roues ?

    Roméo va se montrer toujours aussi amoureux et charmant. Il est prêt à tout pour sa femme. Cette femme qui s’est insinuée en lui comme aucune autre. Il donnerait sa vie pour elle.

    Maya devient forte grâce à lui, mais la dépendance est là et les embûches vont l’amener à avoir besoin d’autres personnes pour avancer et peut-être enfin se pardonner. Quincy va être cette béquille qui va tout changer. Quincy est un personnage qui nous a beaucoup intrigué et charmé dans le premier tome. Dans cette suite, il va s’imposer à nous. Il va nous faire vivre pas mal de choses. On va l’adorer, le détester, l’écouter, le comprendre pour finir par l’aimer.

    J’ai aussi adoré les personnages secondaires qui sont attachants et très importants à l’histoire, sans eux rien n’aurait de sens.

    Dans cette histoire de l’action est au rendez-vous ainsi que de l’intrigue pour mon plus grand plaisir. Bravo aussi à l’auteure d’avoir su insuffler tout cet amour. On ressent l’amour qui entoure Maya. Maya a une personnalité qui ne laisse pas indifférente. Chaque personne qui s’approche d’elle ressent le besoin de la protéger et de lui donner le souffle qu’elle manque à certains moments.

    En lisant ce roman, on y découvre aussi beaucoup de sensualité décrit en douceur avec beaucoup de passion.

    Je vous laisse maintenant découvrir cette histoire ainsi que le Tome 1 que je vous recommande vivement !

    J’ai adoré et vais avoir du mal à l’oublier.

    Je remercie l’auteure pour le petit mot dans les remerciements.

     

    Note : 9,5/10

     

    #NetGalleyFrance #Nemefuispas

    #Véronik


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    A 19 ans, Maya est torturée par son passé.

    Elle a érigé sa souffrance comme un rempart, la protégeant du monde qui l'entoure.

    Même ses proches se heurtent à son mutisme.

    Virtuose accomplie, la musique est devenue son refuge et son principal mode d'expression. C'est tout ce qui lui reste.

    son chemin croise celui de Roméo Benedetti, héritier d'un label de musique.

    Il est séduisant, prétentieux et cynique. Tout lui réussit, mais seule sa famille lui importe.

    Jusqu'à ce qu'il pose les yeux sur Maya. Elle devient alors son obsession, il veut la posséder, l'aimer et la protéger.

    Tout devrait les séparer, cependant de leur rencontre naîtra une attirance incontrôlable mais dangereuse.

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, je tiens à remercier Diboux James, Black Ink Éditions et l'auteure Mila Ha pour ce livre en Service Presse.

    Je viens de finir ce roman et je n'attends qu’une chose, la suite.
    Est-ce que j’ai aimé ce roman ? Oui, un grand oui.
    L’auteure a une très jolie plume. C'est à la fois doux, intense et sensuel.
    Dans cette histoire, nous rencontrons d’abord Maya. Maya est une jeune femme intrigante de prime abord. Puis nous la découvrons et la comprenons. Après avoir vécu le pire, peut-elle être sauvée ?
    Est-ce que le charmant Roméo est celui qui la réveillera et lui redonnera goût à la vie ?

    Roméo a lui aussi ses propres démons. Vont-ils intercepter dans le nouveau but de sa vie ?
    Malgré tout, au jour d’aujourd’hui Maya n’est plus seule, plusieurs hommes s’occupe d’elle. Quincy en fait parti. Voilà un personnage qui est plus qu'intriguant. On s’y attache beaucoup, mais on a du mal à le comprendre. J’espère qu’on en saura plus dans la suite.

    Pour résumé, voilà un livre très beau, fait d’amour, d’instinct, de musique, d’actions, d’espoir, d’intrigue...

    Nous n'avons pas le temps de nous ennuyer.
    Je recommande vivement ce roman.

     

    Note : 9/10

    #Véronik

    Mon avis :

    Tout d'abord, je tiens à remercier Diboux James, Black Ink Éditions et l'auteure Mila Ha pour ce livre en Service Presse.

    En premier lieu, je tiens à signaler que la couverture est juste sublime et le titre est en totale adéquation avec ce qu'il se passe dans ce roman.

    J'ai passé un moment agréable en lisant l'histoire de Maya et Roméo. Au fur et à mesure, j'ai appris à les connaître et j'ai pu les apprécier. Lorsqu'on arrive à la fin, on veut juste savoir la suite. Le stress est à son comble et nous coupe le souffle.

    La tension est bien présente jusqu'à la fin du roman, on se demande ce qu'il va se passer et surtout si le passé va revenir entacher le présent.

    Ici, nous avons deux personnages avec un lourd passif qui est encore bien présent en eux. Chacun se bat avec ses propres démons.

    Vont-il être la rédemption de l'autre ?

    La musique est un fil conducteur tout au long de ce livre qui évolue au fil de ce qu'il se passe et des émotions de nos deux héros. On en est imprégné !

    Maya l'utilise comme une protection, c'est sa coque pour éloigner les mauvais souvenirs qui sont très présents pour elle. Au travers de la musique, elle y trouve un exutoire pour s'épancher de ce qu'elle croit être ses fautes, ses pêchés.

    Lorsqu'elle va croiser le regard de Roméo, oh Roméo, il va changer sa vie, son quotidien englué dans son passé et ses angoisses quotidiennes qui ne peuvent se calmer que par ses rituels du matin.

    Elle est très touchante, déroutante, mais attachante.

    Quant à Roméo, lui aussi profondément blessé par la vie, entouré pas forcément par les bonnes personnes. Il va être une lumière, un espoir pour la belle Maya.

    Il a ses propres secrets et souffrances. Je l'ai beaucoup aimé.

    Alors moi, j'ai eu un peu de mal avec le personnage de Quincy. Je ne sais pas quoi penser de cet homme si intriguant. Ses secrets et ses attitudes me font un peu peur.

    Par contre, j'ai adoré le personnage de Simon.

    Hâte de lire la suite et d'en apprendre un peu plus sur eux deux.

    J'ai fort apprécié la plume de l'auteure qui fait bien retransmettre les émotions et sensations des personnages.

    La profondeur de la musique est très bien décrite.

    Je vous recommande donc ce roman.

     

    Note : 8,5/10

    #Emi


    votre commentaire
  • Aujourd'hui, samedi 30 décembre, je vous présente l'auteure Mila Ha et mon avis sur son livre "Ne me fuis pas Tome 1 Rédemption". Il est sorti le 27 décembre en format numérique.

    #Véronik


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique