•  

    Résumé :

    Bienvenue à Harvard. 
    Hockeyeur vedette de l’équipe universitaire, Léo est le stéréotype de l’étudiant populaire. Beau, riche et arrogant, il est le fantasme de la gent féminine et use de son charme pour obtenir ce qu’il veut. Tout semble lui sourire. 
    Pourquoi proposer un marché des plus étranges à la belle mais glaciale Astrid ? 
    Pourquoi accepte-t-elle de jouer sans contrepartie sa petite amie factice ? 
    Indubitablement attirés l’un vers l’autre, cette histoire va rapidement les dépasser. Les mensonges derrière lesquels ils se cachent résisteront-ils bien longtemps ? La vérité brisera-t-elle ce lien inattendu mais si particulier qui les unit ?

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, je tiens à remercier Diboux James, Black Ink Éditions et l'auteure Isabelle Fourié pour ce livre en Service Presse. 

    Comment ne pas être d’abord séduite par la couverture : elle est simple et efficace. C’est dur de résumer un tel roman. Je peux juste dire que j’ai passé un moment de lecture très agréable. L’histoire est menée par deux personnages en particulier. D’abord Astrid, puis par Léo.

    Ces deux personnages vont nous conter leur histoire. Leur rencontre, la première, puis les suivantes. J’ai aimé partager ces instants avec eux. Tout ne sera pas facile.

    Astrid est une jeune femme avec un tempérament de feu. Et pourtant de prime abord, c’est son côté strict et glacial qui ressort Léo est son opposé. Il est avenant, joyeux, sociable. Tout ce que n’est pas Astrid. Évidemment, derrière cette façade glaciale, se cache une femme sûre d’elle et prête à s’épanouir.

    Léo et Astrid sont très attachants. Ils vont nous toucher, mais aussi nous faire rire. Une grande sensualité se dégage d’eux.

    Mais ce que je retiendrais de ce roman et qui est pour moi le plus intéressant, c’est la rencontre entre Léo et Astrid. C’est un moment hors du temps où on ne calcule rien et où l’on se laisse porter par l’instant. Ce passage est simple et tellement évidant.

    L’univers dans lequel vivent nos deux héros est à l’opposé de ce que l’on connaît, mais c’est si bien écrit qu’on rentre dedans avec facilité.

    J’ai aimé cette histoire qui au-delà d’être une simple romance traite plusieurs sujets plus difficiles. La famille est l’un des sujets principaux de ce roman.

    La famille est essentielle à nous tous, mais malheureusement pour certains ce peut être un véritable fardeau. Et comme le dit si bien l’expression : on ne choisit pas sa famille...

    D’une certaine manière, l’auteure nous parle aussi de la difficulté à faire son deuil d’un passé qui peut nous nuire une fois adulte. Les séquelles de l’enfance sont souvent incrustées et quoi de mieux que l’amour pour surmonter et apaiser de vieilles angoisses.

    Plusieurs personnages secondaires apportent beaucoup à l'histoire. Mais surtout un à retenu mon attention de part sa personnalité : Yaël. On le voit peu, mais il m’intrigue et j’aurais aimé en lire plus. Au final, ce roman est à la fois intéressant, joyeux, émouvant, sensuel, mais aussi, il transmet une belle note d’espoir !

    Je vous recommande évidemment ce roman.

     

    Note : 8,5/10

    #Véronik


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Bienvenue à Harvard. 
    Hockeyeur vedette de l’équipe universitaire, Léo est le stéréotype de l’étudiant populaire. Beau, riche et arrogant, il est le fantasme de la gent féminine et use de son charme pour obtenir ce qu’il veut. Tout semble lui sourire. 
    Pourquoi proposer un marché des plus étranges à la belle mais glaciale Astrid ? 
    Pourquoi accepte-t-elle de jouer sans contrepartie sa petite amie factice ? 
    Indubitablement attirés l’un vers l’autre, cette histoire va rapidement les dépasser. Les mensonges derrière lesquels ils se cachent résisteront-ils bien longtemps ? La vérité brisera-t-elle ce lien inattendu mais si particulier qui les unit ?

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, je tiens à remercier Diboux James, Black Ink Éditions et l'auteure Isabelle Fourié pour ce livre en Service Presse. 

    En premier lieu, j'ai craqué pour la couverture de ce roman qui est très attirante et le résumé m'a tout de suite donné envie de découvrir cette histoire.

    Je tiens aussi à souligner que l'auteure à gagné avec celle-ci le concours « Black Ink University ». Et je dois dire que c'est amplement mérité, car cette histoire est vraiment prenante et rentre parfaitement dans le thème.

    Même si au début, j'ai eu un peu de mal à accrocher au monde dans lequel font partis les deux personnages, j'ai pu par la suite comprendre et avoir une autre vision des choses. Malgré que c'était nécessaire et que l'auteure l'a très bien fait, il y avait beaucoup d'explications et d'informations sur leurs rangs, leurs situations. C'était un peu complexe.

    Cependant, j'ai accroché tout de suite à la plume de l'auteure.

    Puis, j'ai aimé la rencontre des deux personnages principaux. J'avais vraiment envie de découvrir leur histoire, apprendre à les connaître davantage et ne pas m'arrêter à l'apparence.

    Qui sont réellement Astrid et Léo ?

    Ici, nous faisons la connaissance avec Astrid, 18 ans et sa sœur aînée Amaraah 25 ans. On peut dire que la vie ne les a pas épargnées et que malgré leurs jeunes âges, elles sont très fortes.

    L'auteure a très bien décrit la psychologie des personnages que ça soit pour Astrid et Amaraah ou pour Léo. On ressent bien leurs émotions, leurs doutes, l'impact de leurs familles sur leur vie.

    Astrid est une jeune femme difficile à cerner, complexe, différente des autres, mais ça en fait quelqu'un d'unique. Malgré ses peurs, ses angoisses, nous apprenons à l'aimer telle qu'elle est vraiment. Je dirai qu'au fur et à mesure des chapitres, elle évolue, elle change tout en restant elle-même. De chrysalide, elle se transforme en papillon. Astrid est aussi frêle que forte, surprenante qu'impressionnante, mais surtout, elle est épatante.

    Extrait : Ma vie toute entière est dictée par mon nom, mon rang et l'argent de ma famille.

    Astrid s'apprête à faire son entrée à Harvard et ça va être pour elle son « billet vers la liberté ».

    Extrait : Je compte y trouver ma vérité, celle qui me fera grandir et briser le carcan qui enserre mon âme.

    Avant de rentrer dans ce nouveau monde, la route d'Astrid va croiser celle du beau Léo.

    Léo Montgomery a comme Astrid, une famille qui n'est pas commode, et même si au premier abord tout à l'air de les opposer, la vérité pourrait bien être tout autre.

    Léo est un jeune homme de 23 ans qui malgré son côté mauvais garçon, sa réputation auprès de la gente féminine plus que sulfureuse, est attendrissant. Je ne sais pas comment l'expliquer, mais il est tout de suite attachant. Il a ce petit truc qui m'a touché.

    La rencontre de Léo avec la belle Astrid pourrait bien venir ébranler notre héros si sûr de lui et changer son destin.

    Extrait : Au milieu du ciel, face à cette inconnue, je n'ai jamais été si vrai.

    Entre les réparties d'Astrid et le franc-parler de Léo, ça va faire des étincelles !

    Astrid et Léo sont attachants. On sent tout de suite ce lien si particulier qui les unit. Entre eux, rien n'est simple. Leur passé et leurs familles respectives ont une grosse main mise sur leur vie. Ce n'est pas facile de se livrer complètement lorsqu'il y a tant de secrets qui mettent des freins et quand en plus des doutes s'ajoutent à l'équation. Cela devient encore plus tendu. La tension est palpable et fait aussi monter en nous la tension et grimper la température. C'est un coup froid, un coup chaud et ça nous rend complètement dingue. On ne sait plus sur quel pied danser.

    Au-delà d'Astrid et Léo, j'ai pu aussi apprécier certains personnages secondaires. Ils apportent vraiment un plus à l'histoire.

    L'auteure véhicule à travers certains passages : la reconstruction, l'espoir, l'avenir.

    C'est une histoire difficile, prenante, avec de l'amitié sincère et de l'amour véritable.

    J'ai passé un bon moment de lecture avec ce roman.

    Je vous le recommande !

     

    Note : 9/10

    #Emi


    votre commentaire
  • Aujourd'hui, samedi 6 juillet 2019, je vais vous présenter l'auteure Isabelle Fourié et mon avis sur son livre "VE.RI.TAS, personne n'est parfait". Il est sorti en format numérique le 5 juillet 2019.

    #Emi

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique