•  

    Résumé :

    La seule chose qui unissait réellement Nell Grace et Sully Cartwright, c'était leur meilleure amie commune : Lula.
    Lorsque celle-ci décède des suites d'un cancer, plus rien ne les oblige à rester en contact. Mais c'est sans compter sur la ténacité de Lula qui, persuadée depuis toujours que Nell et Sully sont faits l'un pour l'autre, leur soumet sa dernière volonté. Ils vont devoir se revoir une fois par mois durant un an, lors de rendez-vous orchestrés par leur amie avant de mourir.

    Et si ces rendez-vous étaient la seule lueur d’espoir au milieu de leur peine ?

    Et si, malgré leurs différends, Lula tissait les ficelles du destin ?

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, merci beaucoup aux Éditions Plumes du Web et à l'auteure Valentine Stergann pour ce livre en Service Presse. 

    Alerte coup de cœur ! J’ai tout simplement adoré ce roman.

    Pourquoi un coup de cœur ? C’est dur à expliquer parfois. Alors peut-être est-ce parce que j’ai lu ce livre presque d’une traite ? Ou bien parce que j’ai lu ce roman avec le cœur qui battait fort à chaque événement ? Ou parce que moi aussi comme l’héroïne, j’ai eu l’impression de tomber amoureuse ? Je pourrais trouver beaucoup de mots pour définir mon ressenti, mais je pense que le mot « coup de cœur » me paraît parfaitement adapté.

    Dans ce roman, nous rencontrons Lula à travers les yeux de ses deux meilleurs amis, Nell et Sully. Lula a décidé qu’une fois partie, elle allait réunir Nell et Sully coûte que coûte. Elle va leur prévoir chaque mois une rencontre hors du commun. De prime à bord le seul lien qui lie Nell et Sully, c’est Lula. Entre eux, il n'y a aucun feeling. Sully est même un peu méprisant avec elle. J’avoue qu’au début, je ne l’ai pas trop aimé. L’idée des rendez-vous est juste extraordinaire.

    Lula est le genre d’amie que l’on reverrait d’avoir. Dès la première page, elle va réussir à me toucher et m’attrister. Elle va aussi me faire sourire. Sa folie est aussi unique que son grand cœur. Nell et Sully sont deux opposés. Ils vont devoir faire des efforts pour se supporter et vivre chaque instant qu'on va leur offrir. J’ai adoré leur rapprochement.

    Nell est une jeune femme qui vous donne le sourire. Elle est pleine de qualités.

    Sully n’est pas le genre d’homme facile à vivre, mais il a ce je ne sais quoi qui vous fait fondre irrémédiablement.

    Cette histoire est juste magnifique. L’histoire de Lula est tellement belle. Le duo Nell/Sully est parfait. Je les ai aimés et j’ai vraiment été triste de devoir leur dire au revoir.

    Cette romance aborde plusieurs sujets plus ou moins graves. On passe par tout un tas de ressentis. Certains passages sont très émouvants, voire bouleversants. L’amitié est aussi un des points les plus fort de ce roman. Il est décrit de diverses manières, mais au final tout est écrit avec justesse et pudeur.

    Je suis triste de refermer ce roman, mais je vous le conseille vivement.

     

    Note : 9,5/10

    #Véronik


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Tel est pris qui croyait prendre ! Le cœur de Capucine balance entre Marceau, dont elle tentait pourtant de se venger, et Gabriel, son bel ex-stagiaire… Lassée de ces histoires de garçons, elle arrête tout. Mieux vaut être seule que mal accompagnée.
    C’est alors que Julien, son meilleur ami d’enfance, réapparaît après une longue absence. Il apporte avec lui tout un tas d’explications sur son passé et celui de Marceau, semant le trouble dans l’esprit de Capucine.
    Est-elle prête à entendre ces révélations ou fera-t-elle la sourde oreille ?

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, merci à NetGalley France, BMR et à l'auteure Valentine Stergann pour ce livre en Service Presse.

    Quel plaisir de lire cette suite. Retrouver Capucine et ses acolytes fut un vrai bonheur.

    Capucine est une boule de bonheur à elle toute seule. Même quand ça ne va pas elle sait être là pour ses proches quoiqu’il arrive.

    Elias son neveu en est la preuve. Peu importe ce qu’il traverse. Peu importe qu’il l'envoie chier. Peu importe s'il fait des bêtises. Peu importe, tout le négatif. Capucine prend tout et le transforme en amour pour lui. J’ai d’ailleurs adoré voir leur lien se transformer en mère et fils avec le temps. C’est magnifique et d’une pureté inouïe.

    Dans ce second tome, Capucine va retrouver encore une partie de son passé avec son ancien meilleur ami, Julien. Et si on se disait qu’elle était folle, je vous assure que lui n’est pas loin derrière.

    Leurs retrouvailles ne vont pas être des plus simples, mais comment oublier celui avec qui on a passé nos meilleures années ?

    Capucine a aussi décidé de reprendre sa vie en main et de mettre de côté tout ce qui se rapproche de l’amour. Pourtant, on sait tous très bien que le cœur a ses raisons que la raison ignore. Elle va d’ailleurs vite s’en rendre compte grâce à un petit coup de pouce.

    Ça ne va pas être facile pour elle de s’abandonner aux sentiments. Il va falloir qu’elle apprenne à avancer en laissant la rancœur et les souvenirs derrière elle.

    Nous allons retrouver Gabriel et Marceau.

    Dans le premier tome, j’avais une préférence pour Gabriel, mais comme je supposais, j’ai changé d’avis et Marceau est évidemment celui qui compte le plus.

    Marceau a un grand cœur prêt à aimer et à donner tout ce dont l’autre a besoin pour être heureux. Il va d’ailleurs nous surprendre par son histoire. J’ai beaucoup aimé le connaître mieux et surtout le comprendre. Comprendre comment un homme aussi bien a-t-il pu être le diable en personne dans sa jeunesse.

    Dans ce second tome, Gabriel ne m’a pas plu du tout. Même si on comprend ses raisons. Je l’ai trouvé détestable par moments.

    « La sourde oreille » est une suite parfaite. Les sentiments sont toujours aussi beaux et sincères. Capucine va devoir se battre pour l’amour évidemment, mais aussi contre le système.

    Ce roman est à la fois une bouffée d’oxygène, mais aussi un hymne à la tolérance. De nos jours, c’est un sujet tellement important. L’auteure a su parfaitement en parler et j’espère que ça ouvrira un peu la conscience de certaines personnes.

    Je referme cette duologie avec un peu de tristesse, car cette chère Capucine va me manquer.

    Je vous recommande vivement ce roman ainsi que le tome 1.

     

    Note : 9/10

    #Véronik


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Capucine a la dent dure. Pour tout. Et surtout pour rien.
    Il faut dire qu'entre son boulot de libraire et la garde de son neveu de quatorze ans, elle n'a pas le temps de chômer. En plus, elle doit supporter une vie sentimentale plus déprimante qu'une chanson d'Adèle et... cette fichue rage de dent qui la ronge depuis plusieurs jours !
    Lorsque Capucine franchit la porte du cabinet du ténébreux docteur Tanguy, elle tombe des nues. Cet homme, c’est celui qui lui a fait détester ses années collège. Celui qui la traitait de grosse et d'empotée. Sauf que depuis tout ce temps, Capucine a bien changé, et il ne la reconnaît pas. Alors, quand sa meilleure amie lui propose de se venger de son ancien bourreau avec un plan aussi diabolique qu'amusant, elle n'hésite pas longtemps et fonce tête baissée, quitte à se brûler les ailes.

    Entrez dans le premier volet des aventures déjantées de Capucine.

     

    Mon avis :

    Voici un roman que je ne pensais pas lire. Je l’avais croisé plusieurs fois, il me faisait de l’œil, mais non, je n’étais pas décidée. Et puis finalement, je me suis retrouvée avec le tome 2 entre les mains et là, je n’ai plus eu le choix. Et j’avoue que ce genre de non-choix est juste parfait, car j’ai adoré ce roman. Je pense même le mettre dans la case des coups de cœur.

    Ce roman est à la fois : drôle, intense, pétillant et intriguant.

    J’ai adoré l’héroïne, Capucine. Elle est douce, gentille, mais aussi folle et exubérante. Elle a un cœur énorme, mais dans le fond, on la sent un peu cassée. Dans sa jeunesse, elle a connu le harcèlement scolaire. C’est de l’histoire ancienne même si d’autres épreuves lui sont arrivées et que parfois malgré les années des séquelles reste bien ancrées.

    Elle vit avec son neveu, un adolescent qu’on adore tout autant. À travers lui nous nagerons au milieu des sentiments naissants et de la découverte de l’amour.

    De nombreux personnages interviennent dans cette histoire. Deux ont retenu mon attention : Gabriel et Marceau.

    Lequel je préfère ?

    Je pense que je me suis autant posée la question que Capucine. Mais j’avoue avoir un petit penchant pour Gabriel. Pourtant, je suis sûre qu’une fois avoir vu la face cachée de Marceau la balance penchera sûrement de son côté.

    Ce que j’aime chez Gabriel, c’est son côté irréfléchi et fougueux. Chez Marceau, ce sont justement ses non-dits qui m’intriguent et m’attirent.

    Capucine va se trouver être le centre d’intérêt de ce roman. On va la voir forte et indépendante, mais aussi fragile et vulnérable. J’ai adoré son lien avec son neveu évidemment, mais aussi avec sa meilleure Milla.

    Milla est plus que folle, mais elle nous fait rire et ses répliques sont une vraie boule de fraîcheur même quand tout va mal.

    Ce qui est fou, c’est que je mettrai facilement ce roman dans la case Feel Good. Et pourtant, la plupart des thèmes abordés sont lourds et malheureusement d’actualité.

    On parle d’une manière très intéressante et avec justesse de l’homosexualité et du harcèlement scolaire.

    Mais je ne sais pas pourquoi je referme ce roman avec le sourire et je me sens bien. Je ne garde que le positif et je meurs d’envie de lire la suite qui m’attend !!

    Je vous recommande vivement ce roman.

     

    Note : 9,5/10

    #Véronik


    votre commentaire
  • Aujourd'hui, mercredi 15 janvier 2020, je vais vous présenter l'auteure Valentine Stergann et mon avis sur son livre "La dent dure". Il est disponible en format numérique et broché. L'auteure au aussi écrit : La dent dure Tome 2 La sourde oreille, Rat des champs Tome 1 Amour et bottes de foin, Rat des champs Tome 2 Famille et boules de neige et A l'ombre des saules pleureurs.

    #Véronik


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique