•  

    Résumé :

    « J’étouffe dans cette vie recluse et étriquée. Mon ambition me ronge, et signera ma perte si je ne fais rien. Ma seule échappatoire : quitter les miens pour me construire un avenir, sans oublier qui je suis et d’où je viens. C’est pourquoi je pousse sans hésitation cette porte qui s’entrouvre sur l’autre monde. Pour apprendre, mais surtout comprendre. Les comprendre.»

     

    Quand, à 18 ans à peine, Moh quitte sa réserve pour poursuivre des études et vivre chez les Wilson, elle ne sait pas encore qu’elle sera prise dans un engrenage diabolique.

    Quelques mois de plénitude avant de tomber dans le cycle infernal de la douleur, de la frustration, du désir, mais surtout de la rage. Sa rage. Celle d’un seul homme : Lenny.

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, je tiens à remercier Diboux James, Black Ink Éditions et l'auteure Ewa Rau pour ce livre en Service Presse.

    Ce qui m’a convaincu de choisir ce roman, c'est évidemment le titre et la couverture. Cette couverture m’a beaucoup intrigué.

    Qui est cette femme sensuelle à souhait ? Que cache-t-elle ?

    Je ne peux pas en dire trop, mais je confirme que cette image représente parfaitement l’héroïne de ce roman. D’ailleurs, l’héroïne de ce roman est Mohicane. Elle est belle, sauvage, adorable, mais aussi libre. C’est un terme qu’un personnage du roman emploi pour la décrire et je pense que ça lui correspond parfaitement.

    Ce roman est passionnant, mais il est aussi déstabilisant et envoûtant. On avance dans notre lecture, parfois avec plaisir et parfois avec peur et appréhension.

    Le mot héroïne pour Moh est parfaitement adapté, car au fond, Moh est une héroïne des temps modernes. Elle qui vivait recluse dans sa réserve auprès de sa famille et ses amis, elle va devoir s'envoler vers la modernité et « l’homme blanc ».

    L’homme blanc dans ce roman est comme on le connaît : il peut le meilleur, comme le pire.

    Moh va devoir affronter de multiples péripéties, mais ses origines et son âme pure vont l’aider à toujours surpasser ses ennemies. Je pense l’avoir aimé tout de suite. Moh est tellement courageuse qu’on ne peut que l’admirer. Un homme va lui tourner autour, Lenny.

    Il va d’abord la repousser puis va tout faire pour être le premier, celui qui rentrera dans son âme et son esprit.

    Lenny est un homme particulier. On passe par différents sentiments. On le déteste beaucoup puis on apprend à l’aimer et le comprendre. Lenny va à sa manière nous toucher presque autant que la belle Mohicane.

    D’autres personnages sont tout aussi importants à l’histoire. Eva, la nouvelle amie de Moh, est une vraie bulle de bonheur. Où elle passe, le sourire reste. Camille, Microbe, Guillermo... je ne les oublierai pas.

    Au final ce que je retiendrais de ma lecture, c’est que je n’en ressort pas totalement indemne. J’avoue avoir été pas mal chamboulée après ma lecture.

    Dans ce roman, l’amour est omniprésent, mais aussi beaucoup d’émotions dures et fortes imprègnent chaque page.

    J’ai aimé les thèmes abordés par l’auteure. D’abord les différences et la mixité. Puis le deuil. Deux thèmes forts qui sont abordés d’une belle manière, mais qui rendent cette lecture particulièrement émouvante.

    Je vous recommande évidemment ce roman.

     

    Note : 8,5/10

    #Véronik


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Aimer implique de sauter dans le vide.

    Adé est une talentueuse danseuse de hip hop, dont le cœur dégringole toujours après une histoire douloureuse.

    Brisée et usée par sa dernière relation, la jeune femme va, sans réfléchir, accepter le marché saugrenu de sa prof de danse : vivre sous le même toit que son fils. Elle va alors faire la connaissance d'Antony... Une rencontre choc qui va remettre en cause tous ses principes.

    Les pieds touchant enfin le fond, cela ne sera pourtant pas aisé de remonter la pente...

    Adé va découvrir que les sentiments blessent davantage que les coups et que les pactes les plus risqués ne sont pas toujours signés avec le diable...

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, je tiens à remercier Diboux James, Black Ink Éditions et l'auteure Ewa Rau pour ce livre en Service Presse.

    J'ai juste adoré ce roman ! J'ai tellement passé un bon moment en le lisant, que je l'ai lu d'une traite jusqu'à 1h30 du matin. Je ne pouvais pas aller me coucher sans savoir la fin et rester en suspens, ce n'était pas possible.

    L'univers de danseuse hip hop du personnage d'Adé m'a beaucoup plu. Il est très bien décrit pas l'auteure. J'ai pu tout visualiser sans aucun problème.

    C'est une histoire qui m'a touchée, les raisons de cette collocation entre Adé et Antony sont humbles.

    J'ai beaucoup apprécié ses deux personnages, avec leurs défauts et leurs qualités. Leur manière de communiquer est très explosive et entre eux, ça fait des étincelles.

    Antony, un homme complexe, attachant, touchant... Même si son passé est très présent et très dur, il arrive à trouver cette force en lui pour essayer de guérir ses blessures. C'est un gros travail de reconstruction qu'il fait et j'ai trouvé que cet acte est très bien travaillé par l'auteure. Nous sommes complètement plongé dans ses blessures.

    Adé, une jeune femme qui a beaucoup souffert aux côtés de son ancien compagnon. Heureusement, elle peut compter sur ses amies Lisa et Amel. D'ailleurs, j'ai énormément aimé ses deux amies. Elles sont vraiment importantes et le bonus +++, hâte de découvrir leur histoire.

    C'est un roman très prenant et addictif, on ne peut que succomber aux charmes d'Antony et à la douceur d'Adé. Les personnages secondaires sont aussi très attachants. J'ai beaucoup aimé Steeve. Hâte de le découvrir plus en détails !

    Je ne veux pas trop en dire sur l'histoire, à vous de la découvrir.

    Je vous recommande ce roman sans hésiter.

     

    Note : 9,5/10

    #Emi

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, je tiens à remercier Diboux James, Black Ink Éditions et l'auteure Ewa Rau pour ce livre en Service Presse.

    Voilà une découverte signée Black Ink ! Et encore une fois une merveille ! Deuxième Coup de cœur livresque en peu de temps.
    Cette histoire m’a transporté du début à la fin, elle est rapidement addictive.
    Avec les personnages principaux : Adé et Tony, on n'a pas le temps de s’ennuyer. On va passer par un florilège d’émotions. On va rire, on va pleurer, on va être en colère, on va aimer. Tout ça accompagné d’une histoire envoûtante entre deux personnages. Deux êtres qui se cherchent, qui se reconnaissent et qui s’éloignent.
    Tout va aller très vite entre eux, trop vite. La passion les anime, mais Tony est particulier, mi-ange, mi-démon. Tout l’opposé d’Adé qui est une femme entière et fidèle à ce qu’elle veut.

    Mais tout ne va pas être rose. Elle va se battre. Des fois même seule contre tous, mais heureusement au tour d’eux gravite des amis fidèles, ils vont les épauler coûte que coûte.

    Grâce à ce roman, j’ai passé un excellent moment, j’ai hâte de découvrir de nouveaux écrits de cette auteure.

    Donc si comme moi, vous aimez les histoires intenses, je vous recommande vivement ce roman.

     

    Note : 9,5/10

    #Véronik


    votre commentaire
  • Aujourd'hui, vendredi 9 février, je vais vous présenter l'auteure Ewa Rau et mon avis sur son livre "Adé". Il est sort aujourd'hui en format numérique.

    #Emi


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique