•  

    Résumé :

    Marco, chirurgien orthopédiste en couple et père d’une petite fille, a toujours aimé les femmes sans, toutefois, ne jamais croire au grand amour… jusqu’à sa rencontre avec Romy. Aux côtés de cette jeune étudiante en médecine, il découvre ce que c’est d’aimer et d’être aimé. Quand cette dernière décide de mettre un terme à leur idylle pour ne pas briser son foyer, il tente le tout pour le tout dans le but de la reconquérir. Pour vivre pleinement cet amour, il s’apprête à rompre avec Stéphanie, la mère de sa fille. Le bonheur est à son comble lorsque subitement, sous ses yeux, un chauffard ivre renverse la femme avec qui il envisageait son avenir. Ce drame va-t-il remettre en question ses projets ? Romy, plongée dans un profond coma, est-ce un signe du destin l'amenant à éviter de commettre une erreur monumentale ? Ce drame va-t-il remettre en question cette séparation et son futur ?
    Après L’Anatomie du Bonheur et les Constantes du cœur, redécouvrez cette romance contemporaine à travers le regard de Marco dans ce tome bonus.

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, merci à l'auteure Judicaëlle Bouget pour ce livre en Service Presse. 

    Je viens d’achever le troisième et dernier tome de cette série. J’ai été plus que ravie de rencontrer ces personnages. J’ai l’impression d’avoir partagé un moment de vie avec nos deux héros. J’ai aimé ces moments à la fois durs et intenses, mais aussi leur amour. J’ai pu assister à sa naissance et à son épanouissement. J’ai aimé lire jusqu’à l’apothéose de leur couple. Ils vont vivre les choses comme elles viennent, mais finalement, ils n’auront pas le choix même s'ils pensent l’avoir.

    Leur amour est si pur et simple qu’il est une évidence. Il va pourtant falloir le faire accepter aux autres, car on ne peut pas vivre que d’amour et d’eau fraîche malheureusement.

    Ce troisième tome va nous être conté par Marco et c’est avec beaucoup de plaisir qu’on l’écoute vivre ses moments de doutes et de forces. Après avoir enfin ouvert son cœur, il ne voit plus que par elle. Il ne peut plus respirer sans elle et va devoir affronter ses choix. La rencontre avec sa future belle famille risque de ne pas être des plus simple.

    Ce troisième tome est à la fois touchant et beau. On referme ce tome presque avec le sourire. On sent que la boucle est bouclée et que maintenant, il faut les laisser vivre leur vie.

    Bravo à l’auteure pour tous ces beaux sentiments.

    Je vous recommande vivement ce roman ainsi que les précédents.

     

    Note : 8,5/10

    #Véronik


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Sa seconde année d’externat a été riche en émotions pour Romy : elle a validé ses stages hospitaliers avec succès, elle a gagné en assurance et en indépendance, et a même rencontré l’amour. Mais ce bonheur vole brusquement en éclats lorsque la jeune femme se réveille dans un lit d’hôpital. Grièvement blessée, elle tente de se remémorer ce qui lui est arrivé.

    Entourée par sa famille et par Titouan, son meilleur ami, Romy entreprend une longue convalescence. Son corps se rétablit petit à petit mais son cœur, lui, reste meurtri par l’absence à ses côtés de Marco, l’homme avec qui elle envisageait son avenir. Alors que le quotidien reprend ses droits, le chemin vers la vie reste semé d’embûches… Pourra-t-elle rattraper le retard accumulé dans ses cours ? Aura-t-elle la force de reprendre les gardes et d’affronter la détresse de ses patients ? Pourra-t-elle redevenir l’étudiante insouciante qu’elle était avant ? Surtout, aura-t-elle la force de croire en l’avenir et de donner une nouvelle chance à l’amour ?

    Après L’Anatomie du Bonheur, retrouvez Romy, Titouan, et Caroline dans une douce romance contemporaine sur fond d’univers médical.

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, merci à l'auteure Judicaëlle Bouget pour ce livre en Service Presse.

    C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai commencé ce second tome. La fin du tome un était assez prenante.

    Dans ce second tome, nous passons par beaucoup de ressentis. Au début, j’avoue ne pas avoir aimé ce que j’ai lu. Mais c’est la force de ce livre, il vous pousse dans vos retranchements. Je pense avoir ressenti une partie des malheurs de Romy. J’étais émue avec elle, j’ai même un peu souffert avec elle. Après avoir digéré ce début, j’ai suivi les aventures de notre chère Romy. J’ai retrouvé avec plaisir son ami Titouan , un personnage très attachant. Je m’interrogeais beaucoup sur lui dans le premier tome, mais finalement, il est comme je l’imaginais. Il a un cœur énorme et son amitié envers Romy est extraordinaire. On peut même jalouser Romy d’avoir près d’elle une si belle âme.

    Notre héroïne, quant à elle, va perdre de son éclat. Son cœur est toujours d’une grande bonté, mais son accident a laissé des traces. On la voit avancer avec difficulté. Mais la lumière n’est pas très loin d’elle. On espère juste qu’elle saura la saisir.

    « Les Constantes du cœur » est le genre de roman qu’on ne peut pas vraiment détailler, car ça gâcherait tout son effet.

    En tout cas, je félicite Judicaëlle pour la dernière partie du roman. C’est très surprenant, mais hyper bien fait. Tout est très bien réfléchi et décrit. On passe de l’étonnement au soulagement même si on était pas contre tout ce qui était en train de se réaliser.

    Encore une fois, j’ai passé un très bon moment avec cette romance qui est tout à fait originale et pleine de sentiments. L’amour est au rendez-vous, mais pas que ! Maintenant à moi le tome trois.

    Je vous conseille vivement ce second tome ainsi que le premier tome.

    Note : 8,5/10

    #Véronik


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Romy, étudiante en médecine sérieuse et investie, commence avec appréhension son stage en chirurgie orthopédique, dans un service redouté par les jeunes externes pour son ambiance pesante et le machisme des chefs de clinique, notamment un certain docteur Marco Latoré. Bien décidée à ne pas se laisser intimider, Romy préfère se concentrer sur son travail et la découverte de la chirurgie. Contre toute attente, le docteur Latoré qu’elle découvre au bloc et qu’elle apprend à connaître au fil des gardes ne ressemble pas à l’homme volage et blagueur qu’elle avait imaginé.

    Si Marco semble prendre un malin plaisir à jouer avec la timidité de Romy, il ne la prend pas moins sous son aile et est le premier à reconnaître ses qualités. Mais entre les cours, les révisions, les amis, les soirées et les gardes, la vie de Romy est déjà suffisamment remplie sans qu’elle ait besoin que son cœur se mette à lui jouer des tours. Et si ce stage était l’occasion d’en apprendre autant sur elle-même que sur la médecine ?

     

    Édition révisée : Publiée précédemment sous le nom de Ma prochaine livraison de bonheur, cette édition de L'Anatomie du bonheur comprend des révisions éditoriales.

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, merci à l'auteure Judicaëlle Bouget pour ce livre en Service Presse.

    Ce que je retiendrai de ce roman en premier lieu, c’est le titre qui est très joli. Les tomes suivants auront la même saveur à ce niveau-là. Bravo à l’auteure pour ses jolies phrases.

    Dans ce roman, nous partons à la découverte d’une belle romance, on pourrait la trouver légère, mais est-ce si mal ? La légèreté, est-elle un défaut ? La vie a plusieurs visages et la légèreté en fait partie. Pourtant, nos personnages vont vivre des moments intenses et pas toujours faciles.

    Dans cette histoire qui se passe dans le milieu hospitalier, on rencontre deux personnes qui vont être à l’opposé en début de roman.

    Romy est une femme sérieuse, douce et pleine de principes. Elle évolue dans l’histoire, elle nous touche de part sa gentillesse et sa sincérité. Jamais on ne la juge même lorsqu’elle fait des erreurs sa bonté surpasse tout. Sa culpabilité fait son travail tout seul. Marco est celui qui va la déstabiliser, il va jouer un jeu dangereux, mais charmant avec elle. Il va nous faire sourire, parfois même rire. À travers lui Romy va se trouver en mauvaise posture. Elle va devoir combattre son désir pour lui afin de préserver son cœur et ses principes. Plus facile à dire qu’à faire bien sûr. Marco a des atouts et il va s’en servir. Même nous, il nous séduit en quelques pages.

    Plusieurs personnages secondaires apportent de bons moments à cette histoire, d’ailleurs l’un d’eux m’intrigue, Titouane. J’espère en découvrir plus dans le prochain tome.

    Au final avec eux, j’ai passé un très bon moment, même si tout semble parfait, la vie n’est pas un long fleuve tranquille.

    Je vais rapidement me jeter sur le second tome, car je me suis prise d’affection pour ses personnages et j’ai hâte de découvrir la suite de leurs aventures.

    Si comme moi, vous voulez lire une belle histoire pleine d’amour et de bons sentiments, n’hésitez pas !

    Je vous recommande évidemment ce roman.

    Note : 8,5/10

    #Véronik


    votre commentaire
  • Aujourd'hui, vendredi 8 février 2019, je vais vous présenter l'auteure Judicaëlle Bouget et mon avis sur son livre "Romy Tome 1 L'Anatomie du bonheur". Il est sorti en format numérique et broché le 3 avril 2018. L'auteure a aussi écrit : Romy Tome 2 Les Constantes du cœur et La thérapie des sentiments.
     
    #Véronik

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique