•  

    Résumé :

    Le maquis de l'île de beauté abritera leur amour, mais suffira-t-il à les protéger du danger ?

    Letizia Guidicelli mène une vie que beaucoup pourraient lui envier : des fêtes démesurées, des vêtements de luxe... mais aussi beaucoup de drogues et une immense solitude.

    Le jour où son père, un homme d'affaires influent, décide de se présenter aux élections présidentielles, tout change pour elle. Terminée la liberté, elle doit dorénavant respecter un emploi du temps dicté par l'équipe de campagne. À partir de maintenant, Alexis, un garde du corps inflexible qui prend très au sérieux sa mission, va la suivre partout et veiller à ce qu'elle ne fasse plus de vagues.

    Malgré ses efforts, un événement terrible va tout bouleverser. Ces deux écorchés par la vie vont chercher à démêler une affaire qui s'avère très complexe, impliquant les mafias russe et corse.

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, merci aux Editions La Condamine et à l'auteure Elodie Solare pour ce livre en Service Presse.

    Le titre de ce roman « Eternità - Par vengeance ou par amour » m’a laissé penser que j’allais lire une histoire forte en émotion et en intensité. Et effectivement ça a été le cas.

    L’action est au rendez-vous de la première à la dernière page. Plusieurs rebondissements vont alimenter l’intrigue.

    Ce roman est un mélange parfait d’amour, de confusion, de vengeance, de confiance et de résilience.

    Le plus surprenant dans ce roman, c’est que je pense avoir aimé Alexis un des personnages principaux dès les premières lignes.

    Est-ce que ce sont ses mots ? Est-ce que ce sont ses pensées ? Est-ce que ce sont ses actes ?

    Peut-être un peu tout ça. Ce que je sais, c’est que j’ai aimé ce qu’il était malgré ses faiblesses. J’ai aimé son grand cœur prêt à s’ouvrir et sa conscience bien trop aiguisée. Je l’ai suivi avec beaucoup de plaisir. J’ai adoré sa rencontre avec la belle Letizia. Une rencontre qui est le départ de beaucoup de choses.

    Letizia est une jeune femme belle, mais peu sûre d’elle. Pour survivre à ses soucis, elle se plonge dans tout ce qui peut la faire vibrer et oublier. Les paradis artificiels sont devenus ses compagnons au quotidien.

    Letizia est le genre de personnage qu’on apprend à aimer. À première vue, elle peut paraître détestable, mais très vite elle va nous toucher. Elle nous fait comprendre que l’argent ne fait pas le bonheur et que l’amour et la tendresse peuvent être le meilleur des remèdes.

    D’autres personnages intéressants interviennent tout au long du roman. Le meilleur ami de Letizia par exemple. Je n’ai pas su quoi penser de lui au début, il faut dire qu’il cache bien son jeu.

    Ce roman m’a fait passer un très bon moment. J’ai aimé l’histoire, le voyage en Corse, l’énigme qui pointe rapidement son nez dans le roman, mais j’ai aussi aimé les moments partagés entre Alexis et Letizia. Ils m’ont beaucoup fait rire. Leurs joutes verbales étaient très sympathiques à des moments. J’ai aimé leur rapprochement et leurs moments à deux.

    Je referme ce roman avec tristesse, mais heureuse de l’avoir lu.

    Je vous recommande évidemment ce roman.

     

    Note : 8,5/10

    #Véronik


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Comment retrouver quelqu'un dont on ne sait rien... ou presque ?

    Romane, reporter de guerre à la chevelure flamboyante, voit sa vie bouleversée le jour où elle perd son meilleur ami et cameraman, Max, alors qu'elle fait un reportage pendant un cessez-le-feu à Raqqa, en Syrie. 

    Coincée pendant plusieurs heures sous les décombres, elle va connaître l'expérience la plus forte de sa vie. Quand le calvaire prend fin, c'en est un autre qui commence : qui est cet inconnu qui l'a sauvée ? Comment cela a pu être si intense entre eux alors qu'elle n'a même pas vu son visage ? 
    De retour à Paris, Romane se rend rapidement compte que les clefs de l'énigme syrienne lui échappent, et que les mensonges de certains l'empêchent de découvrir la vérité.

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, merci aux Editions La Condamine, Hugo Poche et à l'auteure Elodie Solare pour ce livre en Service Presse.

    J'ai tout d'abord craqué pour la couverture de ce roman qui m'a accroché au premier regard.

    J'aime beaucoup l'univers militaire et je n'ai pas du tout été déçue par ce roman. J'ai passé un très bon moment de lecture en découvrant l'histoire de Romane.

    Ma lecture a été rythmée par l'intensité de ce que vit le personnage de Romane ainsi que par toutes les émotions qui m'ont traversées. J'ai versé quelques larmes à plusieurs reprises, j'ai souri, j'ai été tendue, n'ai pas été d'accord avec certains agissements, j'ai eu peur, j'ai espéré, j'ai eu chaud à causes de certaines scènes..., mais au fond ce qui ressort de tout ça, c'est que j'ai fortement aimé ce roman !

    Dès le premier chapitre, l'auteure nous plonge au cœur de l'action et elle nous tient en haleine jusqu'à la fin.

    Ce roman est très prenant !

    Ici, nous faisons la connaissance de Romane, jeune femme qui est journaliste de guerre. Une carrière qui pour elle est une évidence, mais pas forcement pour son père qui est pourtant un ancien militaire.

    Aux côtés de son meilleur ami Max, Romane va se rendre sur le terrain à Raqqa pour montrer au monde entier les ravages de la guerre sur la population et l'ampleur de ce que les habitants subissent. Les pays doivent se rendre compte de l'horreur et intervenir. Pour elle, c'est un devoir !

    L'auteure nous décrit un récit poignant, réel, bouleversant...

    Comme Romane est Max, j'ai eu l'impression d'être dans cette cité. Voir les dégâts, sentir les odeurs et entendre les tirs auxquels ils ont dû faire face.

    Dans toute cette misère, ces atrocités, un moment hors du temps où Romane va le rencontrer lui...

    Qui est-il ?

    Un lien incommensurable va se tisser entre eux, au-delà d'un coup de foudre, d'un moment fugace, ces instants ensemble qui vont les rapprocher pour survivre. Une forte complicité, des effleurements, se découvrir rien qu'au toucher. Croire en celui qui est de l'autre côté de la corde, vivre la passion et s'y raccrocher. Un moment magique qui m'a fait royalement fondre !

    Lorsque Romane est secourue et éloignée de son inconnu. Cet inconnu qui l'a sauvé, elle n'a plus qu'une idée en tête : le retrouver.

    Que va-t-elle faire ?

    Alors qu'elle n'a pas encore rejoint Paris, on va mettre un homme sur son chemin, qui est-il ? Est-ce lui son inconnu ?

    De retour chez elle, nous retrouvons une Romane en perdition, mais sûre de ce qu'elle a ressenti dans les bras de son sauveur.

    Jusqu'où va-t-elle aller pour le retrouver ?

    Quand le destin met deux autres hommes sur sa route, les émotions et les sentiments en sont beaucoup bouleversés. C'est autant éprouvant pour elle que pour nous, car tout est emmêlé.

    Romane, parviendra-t-elle à retrouver le rythme de son cœur qui bat à l'unisson avec le sien ?

    Franchement, c'est une histoire éprouvante, émotionnellement forte, mais magnifique !

    Partez à la découverte de cette héroïne à la chevelure flamboyante, au grand cœur, celle qui a sa vie rythmée par la musique et qui pourrait bien être sa planche de salut.

    Je vous recommande vivement ce roman.

     

    Note : 9,5/10

    #Emi


    votre commentaire
  • Aujourd'hui, mercredi 10 octobre, je vais vous présenter l'auteure Elodie Solare et mon avis sur son livre "Crois en moi". Il est disponible en format numérique depuis le mois d'août et en format poche depuis le 13 septembre 2018.

    #Emi


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique