•  

    Résumé :

    Amour ★ Amitié ★ Drame

    « À vingt ans, on se pense indestructibles, mais sommes-nous prêts à affronter le pire ? »

    Installée sur une serviette, un magazine à la main, Noémie ne craint pas de passer ses vacances à la plage seule. Au contraire, elle espère y faire de nombreuses rencontres. 

    Son vœu est exaucé lorsqu’un homme trébuche sur elle en rattrapant un ballon. Au lieu de se plaindre, elle préfère en rire, ce qui attire tout de suite l’attention de ce maladroit. 

    Après un court échange de banalités, Noémie se laisse embarquer par l’excentrique Clément. Il lui présente son meilleur ami, Nolan, avant de lui proposer de se joindre à eux. Très rapidement, Noémie comprend qu’elle vient de faire la rencontre qu’elle attendait. Prise entre deux hommes intrépides, elle n’hésite pas à prendre des risques et à repousser ses limites.

    Que cachent les sourires de Clément ? Que dissimule la froideur de Nolan ? Noémie se lance dans l’aventure de sa vie…

    Destiné aux lecteurs âgés de 15 ans et plus.

     

    Mon avis :

    Pour choisir ce roman, j’ai réfléchi assez simplement. Je me suis d’abord dirigée vers une auteure que j’aime beaucoup puis, j’ai choisi un titre qui me faisait envie. Cette idée de crépuscule d’été me semblait parfaitement adaptée à ce que je vivais au moment de ma recherche. Et j’ai été ravie de me plonger dans une telle histoire.

    Ce roman est assez particulier. Je pourrais ne pas l’avoir aimé pour différentes raisons. Ma grande sensibilité est la principale bien sûr. Mais ce qui est beau dans ce roman, c’est que quoi qu’il se passe la note d’espoir est tellement bien écrite et développée qu’on ne peut pas garder un mauvais souvenir de cette histoire.

    Les sentiments ressentis par nos héros sont tellement forts, intenses et purs qu’ils arrivent à nous faire voir la lumière même là où il n’y en a pas.

    Dans cette histoire, nous faisons la connaissance de trois personnages : Clément, Nolan et Noémie. Ce trio va nous en faire voir de toutes les couleurs. Dès les premières secondes entre eux amitié, amour, fraternité vont se mêler et se mélanger. Ils vont vivre un road trip où chaque seconde compte.

    Clément est lumineux. Il vit la vie à cent à l’heure. Il a une grande joie de vivre et j’avoue qu’elle était très communicante.

    Nolan est beaucoup plus sombre. On le sent différent, mais on se doute que derrière son mutisme et sa mauvaise humeur se cache un lourd secret. Par moment je l’ai trouvé même égoïste, mais son côté attachant me faisait vite changer d’avis.

    Noémie est la douceur forte. Elle paraît fragile, mais c’est tout le contraire. J’ai beaucoup aimé son caractère et comme pour Clément sa joie de vivre.

    Au final, j’ai adoré ce roman qui est à la fois léger et intense. Plusieurs sentiments nous submergent lorsqu’on lit cette histoire. Il y a quelques passages assez durs, mais malheureusement la vie est ainsi faites. Mais comme je le dis au début, je n’en garderai que le plus beau.

    Je vous recommande évidemment ce roman.

     

    Note : 9/10

    #Véronik


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Je réponds toujours sincèrement, avec une touche de sarcasme, d’ironie, d’humour, mais aussi de désillusion. Ce serait aller contre ma nature de leur vendre que la vie est un joyeux monde de Bisounours. “

     

    Une YouTubeuse qui perd goût à la vie du jour au lendemain et un jeune homme toujours prêt à se plier en quatre pour le bonheur des autres ? Ça donne soit un combo parfait, soit une histoire à éviter.

     

    Pour le découvrir, c’est à Mykonos qu’il va falloir s’envoler...

     

    C’est là-bas que Romane part pour se reconstruire, dans la maison familiale de son meilleur ami Sheldon. Mais quelle n’est pas sa surprise d’y rencontrer le cousin de ce dernier !

     

    Quand les sentiments entrent en jeu, difficile de faire la distinction entre ce dont on a besoin et ce qu’on aime.

     

    Et c’est encore plus difficile lorsque cela met en péril une précieuse amitié !

     

    Mon avis :

    Après les deux tomes de « Summer paradise », j'avais hâte de découvrir la nouvelle gourmandise de l'été de l'auteure Sissie Roy. Je ne regrette pas du tout, car l'histoire m'a beaucoup plu.

    Ici, nous faisons la connaissance de Romane Harris une YouTubeuse aux cheveux couleur lilas. Après un incident qui a fait comprendre à Romane qu'elle n'allait pas bien du tout, celle-ci décide pendant quelque temps de se retirer des réseaux sociaux.

    Pour se refaire une santé et guérir de ses maux, Romane accepte la proposition de son meilleur ami Sheldon et part s'exiler à Mykonos en Grèce.

    Romane quitte donc New York et va rejoindre la maison familiale de Sheldon.

    Là-bas, Romane ne sera pas seule puisque tous les étés la maison est habitée par Axel le cousin de Sheldon.

    Pour Axel, cette maison, c'est : son petit coin de paradis, l'endroit qui lui permet enfin de respirer.

    Pour Romane et Axel, comment va se passer la colocation ?

    Romane et Axel sont deux personnages auxquels je me suis très vite attachée.

    Romane est beaucoup perturbée. On sent vraiment tout son mal-être qui est très présent.

    L'auteure décrit parfaitement ce que Romane ressent. C'est intense !

    J'ai beaucoup apprécié en découvrir plus sur sa chaîne YouTube « Le courrier du cœur d'une névrosée ». Les petites anecdotes étaient très sympas également.

    Quant à Axel, c'est un homme passionné par son métier, mais aussi très soucieux des gens qui l'entoure. On sent que son passé l'a blessé et qu'il n'en est pas ressorti indemne. Sa rencontre avec la belle et fragile Romane pourrait bien le déstabiliser.

    Extrait : Grâce à elle, ma vie s'illumine et renaît de ses cendres.

    Axel est un personnage que j'ai beaucoup aimé. Je l'ai trouvé doux, très attentionné, patient. Il m'a fait fondre !

    « Erreur 404 : Cœur en pause » n'est pas une histoire simple. Le problème de Romane est réel, important. L'auteure traite très bien ce sujet et le fait en profondeur.

    J'ai passé un très bon moment de lecture en lisant l'histoire de Romane et Axel. Cependant, j'ai regretté qu'il n'y est pas de visites dans Mykonos pour nous faire davantage voyager.

    Je vous recommande ce roman !

     

    Note : 9/10

    #Emi


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Ça y est, c’est le Grand Jour, avec un grand « G » et un grand « J », oui, oui ! Aujourd’hui ma meilleure amie va débarquer pour les meilleures vacances du monde. “

     

    Pour Lucie et sa fille Léa, cette année les vacances d’été sont à destination de Le Croisic ! Là-bas, la jeune parisienne attend impatiemment l’arrivée de Claire, sa meilleure amie, avec qui elle a prévu de séjourner un mois dans une grande villa en bord de mer.

     

    Mais une mauvaise surprise attend notre vacancière : Liam, un camarade d’enfance n’ayant pas laissé que de bons souvenirs à Lucie, se rajoute à l’équation. Et elle est loin d’en être ravie !

     

    Cependant, les temps changent et les gens avec ! Ces semaines de repos bien méritées ne seraient-elles pas l’occasion de renouer avec le passé sous fond de sable chaud et de soleil ?

     

    Mon avis :

    Après « Marginal », c'est le deuxième roman que je lis de l'auteure et je suis toujours autant séduite par sa plume qui est rafraîchissante.

    Ici, nous faisons la connaissance de Lucie, de sa fille Léa, de Claire la meilleure amie de Lucie et de Liam un invité surprise.

    Dès le début, j'ai été séduite par cette histoire, par les personnages.

    Alors que Lucie, Claire et Léa s'apprêtent à partir pour des vacances entre filles pendant un mois à Le Croisic, un invité surprise va se joindre à elles.

    On sent tout de suite que ces vacances ne vont pas être de tout repos et que l'on va sûrement passer un bon moment.

    Extrait : Des vacances de folie pour tout oublier, tout mettre derrière nous et se trouver de nouveaux projets.

    De cette histoire, il se dégage beaucoup de bonne humeur. Les farces de Lucie et Claire à l'encontre de Liam nous mettent le sourire aux lèvres. Et vice-versa, car Liam ne se laisse pas faire non plus.

    Sous ses airs un peu foldingue, Lucie nous apparaît aussi fragile. Son passé a laissé des traces et ça l'a vraiment atteinte.

    Lucie est aussi un personnage vivifiant, plein de vie, qui nous fait partager la région dans laquelle elle se trouve. C'est un vrai tourbillon ! J'ai pu apprécier aussi son franc-parler et toutes les blagues dont elle est capable.

    Liam, aussi appelé le shérif. Lui n'expire qu'au « simple » et au « facile » va se retrouver en présence de la belle Lucie bien vite esseulé.

    Extrait : Cette femme me fait tourner la tête.

    J'ai aimé son caractère, toute la patience dont il fait preuve pour supporter les farces de Lucie. Franchement, je lui tire mon chapeau !

    Liam est aussi un homme charmant, travailleur et attentionné.

    Depuis leur enfance et leur adolescence, Lucie et Liam ont bien changés, mais malgré les années passées et ceux qu'ils croyaient, l'amour pourrait bien être au rendez-vous !

    Lucie et Liam vont vous en faire voir des vertes et des pas mûres, mais, c'est comme ça qu'on les aime. Ils sont vraiment attachants !

    J'ai passé un très bon moment de lecture en lisant cette histoire. Avec tous les personnages, leurs passés, c'était des vacances mouvementées, mais très agréables. J'aurais aimé rester un peu plus longtemps avec eux et en savoir plus sur leur avenir à tous.

    Je vous recommande ce roman !

     

    Note : 9/10

    #Emi


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    La vie de Victoria bascule un jour d’été ensoleillé, quand son cœur sombre en même temps qu’elle au fond du lac.

    Lui, le sang-mêlé mis à l’écart par son peuple, lui le beau Tsigane aux yeux gris et à la peau trop mate pour les gadjos mais trop pâle pour les siens, est aux antipodes de la jolie blonde issue de l’aristocratie.

    Et pourtant ! Le destin se joue des conventions et des apparences. Le vieux chêne vert sera témoin de cet amour hors du temps qui unit deux âmes que tous cherchent à séparer.

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, je tiens à remercier Diboux James, Black Ink Éditions et l'auteure Emma Landas pour ce livre en Service Presse.

    La couverture de ce roman m’a tout de suite emballée. Simple, mais super efficace !

    L’histoire commence doucement sur une sorte de légende qui m’a rapidement intriguée. Puis, vient l’aventure pour deux personnages que tout oppose. Ils vont devoir se montrer forts et courageux. Je sais que ces termes peuvent paraître lourds pour une romance, mais quand on lit le parcours de nos deux héros, on comprend rapidement qu’ils vont devoir se battre pour vivre ce qu’ils ont à vivre. Et quoi de mieux que deux âmes fortes pour aller jusqu’au bout.

    Le premier que nous rencontrons, c’est Lorialet. Il vient d’un milieu plus que modeste. Il fait partie d’une communauté que l’on connaît peu. Mais grâce à ce genre de roman nous ouvrons les yeux à ce que nous ne connaissons pas et ça permet d’avoir beaucoup moins de préjugés.

    J’ai d’ailleurs adoré le côté fraternel que dégage cette communauté. J’aime quand les gens sont entiers et prêts à tout par amour. L’amour ne se donne pas qu’à nos parents, nos enfants... Il peut se donner aussi à ceux que l’on côtoie chaque jour peu importe les raisons.

    Lorialet a une personnalité extraordinaire. Il nous surprend et nous bouleverse par moments. Mais ce que j’aime de lui, c’est quand il est proche de Victoria. Victoria va être celle qui le fera grandir et évoluer. Entre eux, l’alchimie ne sera pas immédiate. Leurs joutes verbales vont souvent nous faire sourire. Mais quand deux âmes se rencontrent, pas grand chose peut les arrêter. Pourtant, nos deux héros vont devoir faire face à beaucoup d’obstacles.

    Victoria est une femme forte, mais un lourd secret la fragilise. Sans parler de sa famille qu’on ne peut que détester.

    Pour nos deux héros, le combat va être dur, mais beau.

    Beaucoup de beaux sentiments vont jaillir de ces pages. On va en prendre pleins les yeux.

    Ce roman est intense et intéressant, car plusieurs thèmes sont abordés. Tout est écrit avec intelligence.

    Pour finir, je vais brièvement parler de l’épilogue qui m’a tout simple fait ressentir les choses comme dans des montagnes russes. Merci Emma ! Si tu voulais qu’on lise ton roman jusqu’à la dernière page, c’est gagné !!

    Je vous recommande vivement ce roman.

     

    Note : 9/10

    #Véronik

     


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    La vie de Victoria bascule un jour d’été ensoleillé, quand son cœur sombre en même temps qu’elle au fond du lac.

    Lui, le sang-mêlé mis à l’écart par son peuple, lui le beau Tsigane aux yeux gris et à la peau trop mate pour les gadjos mais trop pâle pour les siens, est aux antipodes de la jolie blonde issue de l’aristocratie.

    Et pourtant ! Le destin se joue des conventions et des apparences. Le vieux chêne vert sera témoin de cet amour hors du temps qui unit deux âmes que tous cherchent à séparer.

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, je tiens à remercier Diboux James, Black Ink Éditions et l'auteure Emma Landas pour ce livre en Service Presse.

    En premier lieu, j'ai craqué sur la couverture. Puis, le résumé m'a intrigué. J'étais très curieuse de découvrir ce nouvel univers.

    Comme pour les précédents romans de l'auteure, celle-ci met en avant des personnages atypiques, des personnages que l'on n'attend pas, et c'est surprenant.

    Je dois dire qu'au début, pendant le prologue, j'ai eu du mal à me situer, à distinguer les personnages et ça m'a empêché de tout de suite accrocher comme j'aurai dû.

    Par la suite, j'ai pu faire connaissance avec des personnages très jeunes. Surprise de découvrir leur rencontre à un si jeune âge et de suivre tout leur parcourt. Le moins, que l'on puisse dire, c'est que l'auteure ne laisse rien au hasard et qu'elle nous fait tout vivre. On suit nos deux héros du début jusqu'à la fin. C'était plaisant de les découvrir à des âges différents et de voir leur évolution.

    Ici, nous faisons la connaissance de Lorialet. Ce jeune garçon aux yeux gris et à la peau blanche, peut-être un peu trop. Lui, qui est « aussi blanc que la lune et qui a les yeux aussi gris que les reflets de l'astre ». Lorialet est un enfant différent des autres, mais c'est ce qui fait sa plus grande force.

    Extrait : Il était celui qu'ils appelaient l'enfant de la lune. Il était Lorialet.

    Ce jour-là au lac, il va l'a rencontrer Elle, Victoria et leur destin ne sera plus jamais le même.

    Lorialet et Victoria sont deux personnages différents, mais pourtant si identiques et complémentaires.

    Je dois dire qu'au début, Lorialet souffle autant le chaud que le froid. Pas toujours très sympathique avec Victoria. Entre paroles acerbes et attitudes rustres, on va dire qu'il n'y va pas avec le dos de la cuillère.

    Extrait : J'ai mal au bide rien qu'en la voyant. En fait, cette fille, c'est une bactérie intestinale.

    Même si aucun des deux ne s'y attendait, cet été-là a changé leur vie à tout jamais.

    Malgré leur début difficile et les nombreux obstacles qui se dressent sur leur chemin pendant toutes ces années, Lorialet et Victoria ne vont pas se laisser démonter. Ils sont prêts à tout affronter. En tout cas ce qui est indéniable, c'est qu'on sent entre eux ce petit quelque chose. Un lien qui est là. Bien présent.

    J'ai été touchée par l'histoire de Lorialet. « Lui, le garçon aux yeux gris » a su m'attendrir. J'ai au fil des chapitres pu apprendre à le connaître davantage, le voir se dévoiler et au final, je me suis attachée à lui.

    Puis, il y a elle, Victoria Delabrey. Cette jeune fille qui sous son apparence forte et guindée cache bien des secrets. Il ne faut pas du tout se fier au premier abord, car elle est bien plus que ça.

    Victoria tout comme Lorialet a su m'attendrir et me toucher. J'ai pu apprendre à découvrir son histoire et j'ai été très touchée, bouleversée même. L'auteure décrit parfaitement ce qu'elle ressent et ce qu'elle vit. C'est éprouvant ! Mon petit cœur en a pris un coup.

    Entre Lorialet et Victoria, c'est une histoire de rencontre, de chêne vert, de destin, de légendes. Malgré leurs différences, les classes sociales, les préjugés, ils ont « deux cœurs au diapason ». Et surtout, ils nous montrent que l'amour est plus fort que tout.

    J'ai aussi beaucoup aimé les personnages Aïda et Eddy. Ils apportent vraiment un plus et nous attendrissent par leur bonté d'âme. Ils sont un vrai soutient !

    Cette histoire nous entraîne, nous surprend, nous fait vivre comme sur des montagnes russes... J'en ressort avec quelques bosses, mais le sourire aux lèvres.

    J'ai passé un bon moment de lecture en lisant ce roman.

    Je vous le recommande !

     

    Note : 9/10

    #Emi


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique