•  

    Résumé :

    Le passé esquisse notre personnalité.
    Les craintes d'antan forgent nos carapaces.
    J'ai appris de ma faiblesse et je suis devenue une femme de contrôle.
    Je suis une dominante. 
    Tout allait bien jusqu'à ce qu'il arrive et brise l'unique règle de ma vie.

    Nathanaël.
    Celui qui réanime ma faiblesse, mes peurs.
    Celui qui m'apprend comment les affronter, celui qui me pousse à revivre.
    Celui que j'ai fui.
    Celui que je veux.

    Il est un fragment du passé, une promesse au présent, une force pour l'avenir.

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, je tiens à remercier Diboux James, Black Ink Editions et l'auteure Mersika M pour ce livre en Service Presse.

    Bravo pour la couverture, à la fois originale et belle. Elle laisse entrevoir pas mal de choses sans trop en dévoiler sur l’histoire.
    Cette Dark Romance est malgré des passages difficiles très belle. Au-delà du mal, on y voit de l’espoir.
    Les personnages principaux sont : Maya et Nathanaël. Le début de leur histoire est assez particulière.

    Nathanaël souhaite à tout prix devenir le soumis de Maya. Maya a des doutes, mais l’attraction est trop forte. Elle va le laisser rentrer dans son univers à la condition ultime, pas de sentiments.

    Va t-il tenir sa promesse ?...
    On va suivre leur histoire avec plaisir. On va évoluer avec eux, souffrir avec eux, espérer avec eux. Je parlais d’espoir et c’est ce que m’a fait ressentir ce roman.

    On les croit détruits à tout jamais, mais quand une lumière approche, l’espoir renaît.
    Dans cette histoire, il y a aussi beaucoup de rebondissements qui rythme très bien l’histoire. Pas le temps de s’ennuyer, ni de raccrocher.

    Bravo à la Maison d’Édition de nous présenter encore une merveille.
    Je recommande vivement ce roman.

     

    Note : 8,5/10

    #Véronik


    votre commentaire
  • Aujourd'hui, lundi 22 janvier, je vais vous présenter l'auteure Mersika M et mon avis sur son livre "Laisse-moi t'aimer". Il est sorti le 19 janvier 2018 en format numérique.

    #Véronik


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique