•  

    Résumé :

    Le jour où il se découvre un don pour les échecs, Maxime, quatorze ans, est loin de se douter que toute son existence va être bouleversée... 
    Comment ses amis mordus de foot réagiront-ils ? Jusqu'où sa nouvelle passion le mènera-t-elle ? Et surtout : peut-on être à la fois un grand joueur d'échecs et un grand séducteur ?

    Mon avis :

    Tout d'abord, merci à l'auteur Andy Pierce pour ce livre en Service Presse.

    Quand je suis rentrée dans ce livre, je ne savais pas du tout s'il me plairait. C’est vrai que le thème des échecs n'est pas trop pas tasse de thé.

    Mais ce n’est pas ce que je retiens de cette histoire au final. C’est vrai que ma vision des échecs a un peu évolué.
    Ce que je retiens et que j’ai aimé dans ce roman, c'est la passion.

    Maxime est un passionné, ce qui le fait avancer, c’est d’aimer les choses. Il ne sait pas faire semblant, ni se forcer, il est entier. J’adore son caractère. Ça le rend assez unique par rapport à ses copains.

    Grâce à sa nouvelle passion, il va rencontrer le gentil Fabien, puis sa sœur Luna. Luna va lui ouvrir les yeux sur ce qu’un cœur peut ressentir. Il peut battre pour beaucoup de raisons, mais lorsqu’il bat pour une personne du sexe opposé ça peut tout chambouler surtout lorsqu’on est jeune et qu’il bat de cette façon pour la première fois.

    Encore une fois, Maxime va être entier et la passion va tout dévaster pour le plus grand bonheur des lecteurs.
    Bravo à l’auteur, car le monde de l’adolescence est bien retransmis. Avec ces bons et ces mauvais côtés.
    Cette histoire est plus adaptée à un public adolescent et jeune adulte, je pense, mais malgré mon grand âge j’ai passé un doux moment. Un petit retour à ma jeunesse lointaine.

    Je vous recommande ce roman.

     

    Note : 8/10

    #Véronik


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    « On déménage. À la fin du mois. »
    Pour Rose, tout a commencé ce jour-là. Le choc, la colère, la révolte...
    Le moment du départ. L'installation dans la nouvelle maison. Les promenades nostalgiques sur la falaise...
    Rose, quinze ans, est intelligente et plutôt mignonne, mais ce n'est jamais simple de tout quitter, surtout quand on se retrouve dans une petite ville inhospitalière du nord de la France. Plutôt que de chercher à se faire des amis, elle sombre petit à petit dans la dépression...
    De son côté, son père, qui est commissaire de police, s'enlise dans une enquête pour meurtre qui plonge toute la ville dans l'angoisse.
    Un jour, Rose est agressée sur les quais. Dès lors, l'enquête va faire partie de sa vie. En s'y intéressant, elle va être amenée à remettre en question toutes ses certitudes... jusqu'au dénouement, qui vous laissera sans voix !
    Un rebondissement à chaque chapitre, des personnages charismatiques, des secrets de famille, de belles histoires d'amour et d'amitié... Il y a de tout dans ce roman, qui s'adresse aussi bien aux grands adolescents qu'aux amateurs de suspense. Au-delà de l'intrigue policière et sentimentale, il interroge la relation entre les ados et leurs parents.
    Et vous, jusqu'où seriez-vous prêt à aller par amour ?

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, je tiens à remercier l'auteur Andy Pierce pour sa confiance pour m'avoir permis de lire son livre en Service Presse.

    Je tiens à souligner, que la nouvelle couverture de ce livre est beaucoup plus attrayante que la première et est en totale adéquation avec le contenu du roman.

    Le résumé m'avait emballé et j'étais impatiente de découvrir le roman de cet auteur que je ne connaissais pas.

    Même si j'ai eu un peu de mal au début, car l'histoire est écrite à la troisième personne, j'ai passé un bon moment en lisant les aventures de Rose, sa famille et ses amis.

    Ce roman est très prenant. Le suspense est au rendez-vous jusqu'au bout sans jamais nous laisser deviner le dénouement final.

    Ici, nous faisons la connaissance de Rose, quinze ans qui vit en Camargue et est sur le point de déménager dans le Nord de la France, dans une ville au bord de la mer qui se nomme Escarpeville.

    Le moins, que l'on puisse dire, c'est qu'elle n'est pas enchantée par se départ si soudain.

    L'auteur retranscrit bien ce que la jeune fille éprouve malgré que le récit ne soit pas raconté par elle. Nous sommes totalement au fond de ce qu'elle ressent, c'est très réel. Son mal-être est puissant et nous atteint de front.

    La voir autant au bord du gouffre et malheureuse, c'est poignant et ne peut que nous ébranler.

    L'arrivée dans ce nouveau lieu, loin de sa sœur, de ses amis et son cheval va être une épreuve terrible pour elle. Le temps qu'il fait n'arrange en aucun cas, ses humeurs et sa détresse.

    Puis, sa rencontre avec Cloé va apporter dans ses ténèbres et cette grisaille, un petit brin d'éclaircie qui nous réchauffe nous aussi en tant que lecteur.

    Avec sa nouvelle amie, elles vont avoir pas mal d'échanges sur la vie. C'était mignon !

    Lorsqu'elle va faire la connaissance de son voisin Anthony, il va être l'élément déclencheur à un nouveau but.

    J'ai vraiment aimé suivre l'enquête, leurs avancées, le rapprochement qui s'opère entre eux petit à petit. Tous les deux m'ont touché.

    L'enquête est très bien menée.

    Pour la fin, il m'a manqué un petit épilogue pour savoir ce qu'ils vont devenir par la suite.

    Je ne peux que vous recommander de vous laisser tenter par ce roman.

     

    Note : 8,5/10

    #Emi


    1 commentaire
  • Aujourd'hui, jeudi 11 janvier, je vais vous présenter l'auteur Andy Pierce et mon avis sur son livre "Je serai toujours là pour toi". Il est sorti le 28 décembre 2017 en format numérique.
     
    #Emi

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique