•  

    Résumé :

    Cinq nuits, cinq sens... une passion ? 

    Circée est danseuse au Night Birds, un cabaret parisien parmi les plus réputés. Son métier : faire rêver, la nuit, sous la lumière artificielle des projecteurs... 

    Mais lorsqu'un homme mystérieux vient l'observer à chacune de ses représentations, son monde bascule. Surtout lorsqu'il se décide enfin à l'aborder et lui propose de passer cinq nuits blanches avec lui. Cinq nuits, pour explorer chacun des cinq sens... et découvrir qui elle est vraiment.

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, merci aux Editions La Condamine, Hugo Poche et à l'auteure Robyne Max Chavalan pour ce livre en Service Presse. 

    Je viens de finir à l'instant ce roman et je dois dire que j'ai trouvé cette histoire juste fabuleuse. C'est pour moi, un gros coup de cœur !

    Mon Dieu ! C'est vraiment un roman qui nous fait ressentir des émotions, des sensations, au-delà de l’incommensurable. Jamais je n'aurai imaginé ça !

    Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre avant ma lecture, mais je peux vous dire que c'est une très belle découverte. Je suis très contente de m'être laissée tenter.

    L'auteure m'a complètement envoûtée avec ses mots. À chaque fois que j'atteignais un passage, j'avais envie de retenir ce moment, de l'écrire.

    Je me suis sentie petit à petit succomber. Je me suis attachée aux personnages. Aux deux principaux, mais aussi aux deux secondaires.

    Je ne sais pas trop par où commencer pour vous parler de ce roman qui m'a totalement conquise du début à la fin. D'ailleurs, cette fin, je ne voulais pas qu'elle arrive. J'en voulais encore !

    En premier lieu, je tiens à dire que la couverture est juste magnifique. Elle est juste parfaite. Idéale pour mettre en avant le personnage de « Mystic Circée ».

    Tout au long de ma lecture, je suis passée par plusieurs sentiments. C'est une histoire tellement forte ou le passé se mêle au présent. J'ai adoré ! J'ai eu à un moment les larmes aux yeux, j'ai eu chaud, très chaud même. Purée !

    Bravo à l'auteure, car vraiment, j'ai été complètement en immersion dans le monde qu'elle nous propose. J'étais moi aussi entre les murs du « Night Birds » et j'assistais aux spectacles des Birdies. Leurs tableaux, leurs mouvements faisant monter la température, les sensations, les effleurements étaient à leurs maximums.

    Que dire de « Mystic Circée » ?

    Une jeune femme épanouie dans son rôle de Danseuse de Nu. Le soir, elle se révèle, se dévoile aux spectateurs.

    Extrait : Parce que c'est dans l'ombre que se sublime la lumière.

    Circée est juste sublime lorsqu'elle danse. Avec les autres Birdies, elle incarne l'érotisme et la fantasmagorie personnifiée.

    Lorsque Circée, la femme fatale, laisse tomber son masque, elle redevient Paris une jeune femme banale.

    Cela fait un mois qu'Il vient chaque soir assister aux spectacles. Celui qui est appelé « L'Homme » a maintenant ses habitudes : sa table, son whisky. Il n'attend qu'Elle...

    Et Elle, elle l'attend Lui. Tout ce qui compte, c'est qu'Il est là.

    L'Homme est un rêve, une substance inaccessible et fugace. Il incarne par sa présence, sa prestance, l’inaccessibilité et ça le rend désirable.

    Extrait : Il hante mon sommeil et peuple mes songes.

    Qui est cet homme ? Que veut-il à Paris ?

    Circée est la muse de ses nuits. Depuis qu'il l'a retrouvé, il n'a plus qu'elle en tête. Il ne cherche pas de petites amies, pas de sentiments.

    Ce qui lui propose, c'est : « — Cinq nuits, Paris. Pour cinq sens. ».

    L'Homme est énigmatique, envoûtant, il s'est comment faire éclore comme une fleur les 5 sens. Il n'est pas Le Maître des sens pour rien.

    Extrait : Il est un spectacle des sens à lui tout seul.

    Le « Night Birds » est un lieu magique, un temple de la féminité. L'auteure fait parfaitement ressortir l'érotisme sans entrer dans la vulgarité.

    Ce roman est un « grand huit émotionnel ». Comme une impression d'être sur des charbons ardents pendant tout le long.

    Je vous conseille vivement de lire ce roman !

     

    Note : 10/10

    #Emi


    votre commentaire
  • Aujourd'hui, samedi 22 décembre, je vais vous présenter l'auteure Robyne Max Chavalan et mon avis sur son livre "Paris by night". Il est sorti en format numérique le 15 novembre 2018 et en format poche le 6 décembre 2018. L'auteure a aussi écrit : Fire Crush Partie 1, Fire Crush Partie 2, Flash Back et Back Fire.

    #Emi


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique