•  

    Résumé :

    Cinq ans se sont écoulés depuis les événements qui ont changé la vie d’Abbygaël à tout jamais. 
    5 ans pour essayer de tourner la page... Sauf qu’elle n’a jamais oublié.
    Jamais pardonné.
    Elle revient hanter celle qui lui a tout volé.
    Le mal revêt bien des visages, et quand le passé de Brad ressurgit, seront-ils suffisamment armés pour affronter le serpent prêt à se glisser entre eux ?

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, je tiens à remercier Diboux James, Black Ink Éditions et l'auteure Caroline Gaynes pour ce livre en Service Presse. 

    La couverture de ce second tome m’a tout de suite attirée et j’avoue que c’est ce qui a fini de me convaincre de commencer ce roman. En fait, j’ai commencé ce second tome avec quelques appréhensions. Je n’étais pas sûre d’apprécier une suite sans véritable raison finalement. Résultat, c'est avec beaucoup de plaisir que je me suis replongée dans l’univers de Caroline Gaynes. J'ai passé un très bon moment avec ce roman. J’ai d’ailleurs l’impression de l’avoir encore plus aimé que le tome précédent.

    Dans cette suite, nous retrouvons Abby et Brad, nos deux héros qui vivent ensemble depuis pas mal d’années. Ils ont avancé et grandi ensemble. Nous les retrouvons toujours aussi passionnés. L’amour qui les lie est très beau à lire. Ça nous donne une note d’espoir en nous montrant que malgré le temps qui passe l’amour peut être toujours aussi beau et intense. Malheureusement après tout ce qu’ils ont vécu évidemment tout ne va pas être rose. Le passé de chacun va venir empiéter sur leur bonheur pour leur mettre des bâtons dans les roues.

    L’action va être au rendez-vous, le suspense aussi. On a peur pour eux, car une menace plus que dangereuse plane sur eux.

    L’auteure a su parfaitement créer une ambiance oppressante où l’on se demande jusqu’à la fin comment tout ça va se finir !

    Deux femmes vont être les détonateurs de tout ça : Théa et Suzan. Je n’en dirai pas plus, car les rencontrer par soi-même est la meilleure des réponses !!

    On va aussi retrouver leur ami fidèle, Simon. Il est celui par qui la lumière passe. Il apporte cette touche de fantaisie et de joie de vivre dont le roman a besoin.

    Tout au long de l’histoire, les émotions vont être à fleur de peau comme nos personnages. À certains moments j’ai été très touchée voir même émue.

    À noter aussi quelques flash-back qui vont parfaitement nous faire rentrer dans ce roman.

    Je vous laisse à votre tour faire connaissance avec ce roman et n’hésitez pas à lire le tome 1, vous ne serez pas déçu !

    Je vous recommande évidemment ce roman.

    Note : 9/10

    #Véronik


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Le mal incarné a tout arraché à Abbygaël : elle plaque ce qui faisait son quotidien pour recommencer sa vie à New York, mégalopole où elle espère se fondre dans un anonymat salvateur.

    Son nouveau job dans un restaurant huppé lui offre une chance de se reprendre en main. Oui mais... Un grain de sable vient enrayer sa routine bien huilée. Un roc même : beau, charismatique, arrogant et affreusement sexy, Bradley est un talentueux architecte, régulièrement sous le feu des projecteurs.

    Aussi célèbre pour ses innombrables conquêtes que pour son travail, et peu habitué à ce qu’on lui résiste, Abbygaël éveille l’instinct du chasseur par sa froideur.

    Devenir sa proie ? Jamais de la vie. S’attacher à ce Casanova inconstant ? Encore moins. D’autant plus que le diable rôde et qu’il n’a pas dit son dernier mot.

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, je tiens à remercier Diboux James, Black Ink Éditions et l'auteure Caroline Gaynes pour ce livre en Service Presse. 

    Ce qui m’a séduite en premier dans ce livre, c’est la couverture. Elle est à la fois belle, sensuelle et intrigante, un peu comme l’histoire finalement.

    Dans ce roman, nous découvrons la belle Abbygaël. C’est une jeune femme qui décide de se reconstruire loin des siens et de ce qu’elle a vécu. Son passé lui pèse encore énormément et elle espère que la nouveauté va enfin la faire se relever ou peut-être même oublier.

    Dans cette douce romance, le suspense va pointer le bout de son nez pour mon plus grand plaisir. Nous allons côtoyer un certain Patrick, on sent la folie et l’obsession l’emparait totalement. On le craint rapidement et on se pose beaucoup de questions sur lui. Ce personnage apporte de la profondeur et de l’intensité au roman. On souhaite juste le rencontrer le plus tard possible tant on sent qu’avec lui tout peut arriver, surtout le mauvais. La romance en elle-même est charmante, tout est joliment décrit. On voit les sentiments naître, mais aussi, on voit le combat que mène notre héroïne pour ne pas être prise au piège de ce qu’elle pourrait ressentir pour un homme qu’elle pense ne pas être fiable. Cet homme est Bradley O’Connell, c’est le séducteur par excellence. Il est jeune, beau, tout lui réussi. Le travail, l’argent, les femmes, il a tout. Il va pourtant rencontrer une femme pas comme les autres, Abbygaël. Si il la veut, il va devoir faire ses preuves, mais va-t-elle lui laisser sa chance ?!...

    Nous ferons aussi connaissance de Simon, l’ami fidèle de Brad. Simon est un personnage très attachant. Il est là quand il faut et où il faut.

    Au final dans cette histoire, nous allons passer par plusieurs émotions. Les angoisses d’Abbygaël vont nous toucher. L’auteure a su parfaitement décrire ces moments où le rêve et la réalité se touchent, se croisent pour ne plus être réels. La sensualité qui se dégage de nos héros est à la fois intense et enivrante de fraîcheur et de spontanéité.

    La fraternité est aussi au rendez-vous, peu d’amitié sont présentes, mais elles sont essentielles à l’histoire. Après une fin pleine de rebondissements et d’intensité. Je n’attends qu’une chose la suite.

    Je vous recommande évidemment ce roman.

    Note : 8,5/10

    #Véronik


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Rachelle, jolie trentenaire dynamique, mène une vie tranquille en région parisienne. À la suite d’une déception professionnelle, elle fait le choix de tourner radicalement une page de sa vie. Valise en main, elle s’envole pour l’Islande.

    Partir à l’aventure, rien de tel pour insuffler un nouveau souffle dans sa vie.

    Mais Rachelle n’avait pas prévu d’être confrontée si vite à des problèmes de taille... La froideur de Jack ? La sensualité d’Edouardo ?

    Amour et amitié seront au rendez-vous, mais saura-t-elle faire le bon choix ?"

    "Votre commandant de bord vous souhaite la bienvenue. 
    Prenez place, n'oubliez pas d'attacher votre ceinture. Nous prévoyons quelques perturbations avant l'arrivée à notre destination finale..."

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, merci à Something Else Editions et à l'auteure Caroline Gaynes pour ce livre en Service Presse.

    Lorsque j'ai vu la couverture de ce roman, j'ai complètement craquée et le résumé m'a donné encore plus envie de le découvrir.

    Dès les premières pages, je suis enchantée par ma lecture et apprécie fortement cette héroïne pleine de vie et très agréable. Le reste m'a encore plus plu.

    Ce roman m'a fait passer par pleins d'émotions et m'a tenu en haleine jusqu'à la fin. D'ailleurs, j'ai à plusieurs reprises versée quelques larmes.

    J'ai vraiment adoré !

    Ici, nous rencontrons Rachelle qui suite à une déconvenue dans son ancien poste de travail décide de tout plaquer du jour au lendemain.

    Une nouvelle vie l'attend. Elle va alors se retrouver dans un avion direction l'Islande.

    J'ai vraiment beaucoup aimé sa rencontre avec Adela. C'est une femme surprenante et pleine de bonnes intentions.

    On dit que le hasard fait souvent bien les choses. Je peux vous dire, que cela a été le cas ici.

    Rachelle est un personnage féminin qui m'a beaucoup plu. Elle est simple, sait ce qu'elle veut et ne veut pas. Une jeune femme naturelle et adorable.

    Dans son nouveau travail, elle va faire la connaissance d'Edouardo. Un gars très sympa, avec son accent espagnol. Un homme très joyeux et travailleur. Quelqu'un au premier abord vers qui on va se sentir attirer immédiatement.

    Puis, il y a Jack le fils d'Adela. Taciturne, froid, avec pas mal de défauts, mais tellement touchant.

    « Le cœur a ses raisons que la raison ignore », c'est bien vrai.

    J'ai beaucoup aimé pouvoir visiter un peu l'Islande grâce aux descriptions faites par l'auteure, c'était vraiment très agréable de découvrir le paysage.

    Un roman que j'ai eu grand plaisir à lire, des personnages touchants et attachants autant les principaux que secondaires. C'était un vrai bonheur de découvrir cette histoire et un enchantement de voyager en Islande.

    Je vous recommande grandement ce roman !

     

    Note : 9,5/10

    #Emi


    votre commentaire
  • Aujourd'hui, mardi 22 mai, je vais vous présenter l'auteure Caroline Gaynes et mon avis sur son livre "Cap sur l'Islande". Il est sorti en format numérique le 17 mai 2018.

    L'auteure a aussi écrit : D'un seul regard, Les Aléas du Destin, Raven et Jour d'intempéries.

    #Emi

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique