•  

    Résumé :

    Ils n’étaient pas censés s’aimer…
      
    Dès leur première rencontre, une complicité naturelle les relie.
    Dès leur premier fou rire, leur amitié devient une évidence.
    Mais, lorsque le désir s’immisce entre eux, tout se complique…
      
    Depuis qu’elle a menacé Luke avec une fourchette lors de leur première rencontre – épique –, Allison le considère très naturellement comme son meilleur ami. Il aime se moquer de son obsession pour les cookies maison et de sa façon de manger les hot-dogs  ; elle adore l’écouter parler d’architecture et le remettre à sa place. Mais plus ils passent du temps ensemble, et plus Allison prend conscience que Luke est bien plus qu’un ami… À ses côtés, elle découvre de nouveaux sentiments, plus intenses, plus troublants. Des sentiments qu’elle ne devrait pas éprouver. Car Luke est le seul homme qu’elle n’a pas le droit d’aimer.

    Ce titre a précédemment été publié sous le titre "Because of you" en numérique dans la collection HQN

     

    Mon avis :

    Après sa nouvelle « La fille qui m'a rendu fou », son roman « Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi » que j'ai adoré, je découvre « Les vrais amis ne s'embrassent pas sous la neige » qui m'a fait fondre grâce à sa couverture. Je ne le regrette pas, car j'ai passé un bon moment de lecture.

    Ici, nous faisons la connaissance avec Allison Walker, une jeune femme de vingt-cinq ans (presque vingt-six) qui véhicule la bonne humeur. Petite de taille, mais grande par son esprit, elle nous met le sourire aux lèvres. Allison est simple, naturelle et voit toujours le bon côté des choses et des gens qui l'entourent. Malheureusement, des fois, ça lui porte préjudice.

    Allison partage son temps entre son travail au Peppy Coffee, ses amis Trevor et Sydney, mais aussi avec Carl Barnes son petit ami depuis quatorze mois.

    Carl est « l'un des architectes les plus courus de Manhattan » et fait passer sa belle très loin de la première place. Pour Allison, l'attitude de Carl devient très difficile à supporter, mais elle met de l'eau dans son vin et accepte même sa proposition de « déménager chez lui ».

    Est-ce la solution à leurs problèmes ?

    Extrait : Les mois ont passé, et l'étincelle s'est lentement éteinte.

    Allison va alors faire la connaissance de l'associé et meilleur ami de Carl, Luke Peterson.

    Allison est un personnage que j'ai beaucoup aimé même si des fois, j'ai eu envie de la secouer pour qu'elle ouvre enfin les yeux et se rendent compte que Carl n'est pas fait pour elle. Sinon, c'est une bonne vivante qui nous emporte totalement dans ses délires de cookies.

    Puis il y a Luke. Déjà, rien qu'avec son prénom, j'étais séduite. Plus sérieusement, alors que jusque-là, Luke préférait « vivre au jour le jour », avec sa rencontre avec Allison, son existence va prendre un nouveau tournant. Avec ses réparties, son caractère fort, mais aussi sa douceur et sa folie, Luke pourrait bien se faire ensorceler par celle qui l'appelle Tweety.

    Luke est tout comme Allison un personnage simple, avec son caractère, ses défauts et ses qualités. Il est très agréable à regarder et à suivre lorsqu'il nous parle de son travail d'architecte. Il est passionnant !

    J'ai beaucoup aimé la rencontre rocambolesque entre Allison et Luke. Le naturel de leur entente, leurs réparties, leurs échanges. C'était une évidence !

    L'auteure a su aussi emmener dans cette histoire : une belle amitié, de la joie, de la bonne humeur, mais aussi des tensions et du suspense. Il y avait aussi entre Allison et Luke, un lien très fort et une passion plus que palpable. Je n'ai pu être que conquise !

    Je vous recommande ce roman !

     

    Note : 9/10

    #Emi


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Petits flocons et grosses boulettes !

    Chloé Martin est la « pire conseillère en voyages du monde ». Gaffeuse et malchanceuse chronique, elle reste cependant une optimiste invétérée. Pourtant, lorsque son patron lui « offre » un séjour professionnel en Savoie, les choses ne s’annoncent pas sous les meilleurs auspices : hôtel miteux, verglas, et surtout rencontre avec son ex qui lui annonce qu’il est fiancé à la bombe atomique avec qui il l’a trompée. Pour ne rien arranger, Chloé est désormais complètement dépendante du bon vouloir du passager avec qui elle a failli se battre dans le train, Nick, qui a ensuite eu la gentillesse – ou la cruauté  ? – de la sortir d’une situation très gênante avec son ex en se faisant passer pour son compagnon. En théorie, ce séjour commence donc plutôt mal. Mais en pratique, lorsque, comme Chloé, on sait voir le verre (de bière) à moitié plein, l’horizon finit toujours par se dégager. Et il se pourrait même que l’amour fasse partie du voyage.

     

    Mon avis :

    Après sa nouvelle « La fille qui m'a rendu fou », je découvre enfin son roman « Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi » dont j'ai tant entendu parler.

    En premier lieu, j'ai craqué sur cette couverture idéale en cette période hivernale, mais aussi ce titre qui promettait bien des aventures et effectivement, celui-ci correspond parfaitement à l'histoire.

    Avec ce titre, on s'attend à vivre aux côtés de l'héroïne de fortes aventures et c'est plus que le cas. Franchement, j'ai adoré !

    J'ai adoré cette histoire pour plusieurs raisons.

    Premièrement, l'héroïne Chloé qui est juste tordante. À ses côtés, je peux vous dire qu'on ne peut pas s'ennuyer une seule minute. Sa vie est rocambolesque. C'est comme si elle était « un aimant à problèmes ». Franchement, c'est marrant, mais à un moment, j'ai eu de la peine pour elle. J'ai été émue par ce moment qui fut pour Chloé la goutte de trop. Cela m'a serré le cœur et je dois avouer que les larmes ont pointées aux coins de mes yeux.

    Deuxièmement, pour une fois, on fait la connaissance d'une jeune femme avec des défauts, une personne qui n'est pas parfaite et ça fait un bien fou.

    Ensuite, j'ai été complètement dépaysé par les lieux et les descriptions de l'auteure. J'avais l'impression moi aussi d'arpenter les pistes enneigées et les couloirs du « Chalet des Sœurs Suzette ».

    J'ai beaucoup aimé toute la bonne humeur tout au long de ce roman, les décors, la mère déjantée de Chloé...

    Je ne vous cache pas qu'au début, j'ai eu un peu de mal avec l'ex de Chloé ainsi que sa copine. Je les ai d'ailleurs plusieurs fois insultée. Il m'a cependant manqué une explication de la part de Valentin (l'ex de Chloé), car franchement, il a eu une attitude horrible envers elle dans le passé.

    Puis, j'ai vraiment adoré Chloé et Nick. J'ai beaucoup aimé leur rencontre et j'ai trouvé leur passé très touchant.

    Enfin, j'ai vraiment passé un très bon moment en lisant ce roman et je ne peux que vous le recommander.

    Si vous voulez avoir le sourire aux lèvres tout le long, être émue, fondre de plaisir devant le V de Nick.., c'est ici que ça se passe alors n'attendez plus pour découvrir à votre tour cette histoire.

    Nick, sera-t-il « l'homme de la situation » ?

     

    Note : 9,5/10

    #Emi


    2 commentaires
  •  

    Résumé :

    Elle est la seule femme qu’il ne veut pas laisser partir

    Pour Brett, il n’y a rien de plus simple que ses relations avec les femmes  : une fille, une nuit. D’ailleurs, pour éviter toute complication, il ne les rappelle jamais. C’est la règle numéro un, et cela a toujours très bien fonctionné ainsi. Sauf peut-être pour sa colocataire, Hailey, qui maudit toutes les nuits les cloisons trop fines de leur appartement et croise sans cesse ses conquêtes au petit déjeuner. Mais il la trouve charmante quand elle râle et, au fond, elle adore pester contre lui. Du moins, c’est ce que Brett pensait. Car, ce matin, Hailey lui a annoncé une nouvelle qu’il n’avait pas vue venir  : dans quarante jours, elle va déménager. Dans quarante jours, elle s’en ira et disparaîtra de son quotidien. Et Brett n’est pas prêt pour ça. Alors, il doit à tout prix la convaincre de rester et, pour y arriver, tous les moyens sont bons.

    Mon avis :

    « La fille qui m'a rendu fou » est la première histoire que je lis de l'auteure Juliette Bonte et je peux dire que j'ai beaucoup aimé découvrir sa plume.

    J'ai passé un excellent moment en lisant cette nouvelle. Je n'ai pas eu de mal à rentrer dans l'histoire que j'ai trouvé très prenante et intense avec ces semaines qui défilent.

    Ici, nous faisons la connaissance de Hailey. Hailey est une jeune professeur des écoles qui prend à cœur son travail. On voit qu'elle souhaite vraiment le meilleur pour ses élèves.

    Hailey vit en colocation depuis huit mois avec Brett et il est grand tant pour elle de tourner la page, de s'éloigner de celui qui fait battre son cœur en secret, de déménager.

    Brett est un homme travailleur, mais totalement inconscient de ce que sa colocataire éprouve à son contact. Lui son mantra, c'est : un orgasme et l'indifférence. Il multiplie les coups d'un soir au grand dam d'Hailey qui assiste au défilé des jeunes femmes que Brett ramène à leur appartement.

    Pour Hailey, cette situation ne peut plus durer. Elle doit quitter ces lieux pour ne plus ressentir cette rage et cette jalousie qui l'anime à chaque fois qu'elle en croise une qui débarque dans la cuisine au petit matin.

    Lorsque Hailey va faire part à Brett de sa décision, comment va-t-il le prendre ?

    On dit beaucoup qu'entre amitié et amour, il n'y a souvent qu'un pas, est-ce vrai ?

    Hailey, pourra-t-elle être celle qui fera changer Brett ?

    Je vous recommande cette nouvelle que vous pouvez aussi retrouver dans le recueil « Tant de raisons de s'aimer ».

     

    Note : 9,5/10

    #Emi


    votre commentaire
  • Aujourd'hui, samedi 13 octobre, je vais vous présenter l'auteure Juliette Bonte et mon avis sur sa nouvelle "La fille qui m'a rendu fou". Elle est disponible en format numérique et aussi en format poche dans le recueil "Tant de raisons de s'aimer". L'auteure a aussi écrit : Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi, Singulière Liens du sang et Les vrais amis ne s'embrassent pas sous la neige (sortie en format poche et numérique le 31 octobre 2018).

    #Emi


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique