•  

    Résumé :

    La romance de Noël attendue par la communauté Fyctia !

    Emerson, la fille adoptive de la riche famille Kessler, a tout ce qu'elle a toujours rêvé d'avoir : des amies fidèles, un dressing de la taille d'un studio, et un fiancé qui va bientôt lui offrir un mariage de princesse. Pourtant, à quelques mois de la cérémonie, une lettre accapare toutes ses pensées, l'empêchant de se concentrer sur les préparatifs. Alors que Noël approche, Emerson quitte sa Californie natale. Destination le froid du Montana, pour un voyage à la recherche de ses origines qui pourrait bien lui réserver des surprises inattendues. À commencer par ce cow-boy à l'allure de mannequin qui semble en connaître plus qu'elle sur son passé !

    Une romance de Noël à savourer au coin du feu, ou partout ailleurs !

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, merci aux Editions La Condamine et à l'auteure Phoenix B Asher pour ce livre en Service Presse.

    Quand j'ai vu la couverture de ce roman, j'ai tout de suite craqué. Pour moi qui suis adepte des romances de Noël, je ne pouvais pas passer à côté de celui-ci. Sans même lire le résumé, je me suis lancée et je ne le regrette absolument pas.

    Avec ce roman, je découvre la plume de l'auteure et c'est une très belle découverte. J'ai eu un joli coup de cœur pour ce roman de Noël !

    Ici, nous faisons la connaissance d'Emerson Kessler, une jeune femme de vingt-deux ans. Emerson est en couple depuis quatre ans avec Camden Bradford et ils doivent se marier « dans à peine six mois ».

    Alors qu'Emerson devrait être heureuse, filer le parfait amour avec son fiancé et préparer ce qui devrait être le plus beau jour de sa vie, celle-ci voit son bonheur être entaché par la réception d'une convocation à laquelle elle ne s'attendait pas, mais qui va venir remettre en question son présent ainsi que son avenir.

    Comment Emerson va vivre cet imprévu qui vient bouleverser sa petite vie qui était jusque-là bien tranquille ?

    Malgré ce qui se passe dans sa vie, on sent bien qu'Emerson n'est pas aussi heureuse qu'elle semble le montrer. Même si elle n'en a pas conscience, elle est bien plus atteinte par certains comportements qu'elle ne veut bien l'admettre.

    Même si au premier abord, Emerson fait un peu hautaine, petite princesse pourrie gâtée, au fil des chapitres, elle va se révéler bien plus que ça. Elle a aussi ce petit côté fragile qui m'a touché.

    Ce voyage au cœur de son passé va-t-il lui ouvrir les yeux ?

    Nous voilà alors dans le Montana au Trapper Creek Ranch où nous allons découvrir le beau Sage. Sage à ce côté « cow-boy » qui ne peut que nous faire craquer. Avec son grand cœur et son histoire, il va nous toucher.

    Je peux vous dire qu'il ne m'a pas fallu longtemps pour succomber à son charme.

    D'ailleurs, comment y résister ?

    "Unexpected Christmas" est un roman très prenant. Les personnages que nous rencontrons sont très attachants.

    L'auteure nous offre une histoire riche en émotions. Je dois avouer que pendant ma lecture, j'ai versé pas mal de larmes. C'était très intense !

    Quand je suis arrivée à la fin de l'épilogue, je me suis dit : déjà ! Eh oui, ça prouve à quel point j'ai passé un excellent moment de lecture, que je n'ai pas vu le temps passer en découvrant l’histoire d'Emerson et Sage et que je serai avec grand plaisir restée plus longtemps avec ces personnages que j'ai adoré.

    J'ai une petite requête à faire à l'auteure : pourquoi pas faire un spin-off avec le personnage de Mason. Son métier est très intéressant et je l'ai aussi trouvé pas mal intriguant.

    Je vous recommande vivement ce roman !

     

    Note : 10/10

    #Emi


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Coline file le parfait amour avec... Chez Marcelle, la petite boutique de décoration florissante qu'elle a créée il y a quatre ans et qui, depuis, occupe tout son temps. Chez elle, chaque objet est choisi avec tendresse. Du coup, les hommes sont loin d'être sa priorité. De toute façon elle n'a connu que quelques histoires beaucoup trop courtes pour satisfaire son âme romantique.

    Pourtant, elle est presque séduite lorsqu'un client particulièrement à son goût lui fait les yeux doux... et très déçue en découvrant que ce vil charmeur n'est autre que le propriétaire du nouveau magasin de décoration qui vient d'ouvrir juste en face du sien. Et dire qu'elle se voyait déjà à son bras, alors qu'il étudiait simplement la concurrence ! Elle aurait, à la limite, pu lui pardonner de lui avoir donné de faux espoirs, mais elle ne risque pas d'oublier la menace qu'il fait peser sur sa petite entreprise adorée.

    Coline ne compte pas se laisser faire... que le meilleur gagne !

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, merci aux Editions La Condamine et à l'auteure Emilie Parizot pour ce livre en Service Presse.

    Ce qui m'a décidé de choisir ce roman, c'est avant tout le titre et bien sûr le thème de Noël.

    Dans ce roman, l'auteure nous emmène dans la ville de Bordeaux et je dois dire que c'était très agréable pour une fois d'avoir une histoire qui se passe en France. Un très bon point !

    Ici, nous allons faire la connaissance de Coline, une jeune femme de vingt-huit ans.

    Coline est un personnage très sympathique. Elle est fraîche, nous passionne lorsqu'elle nous parle de son magasin de décoration. J'ai été complètement emballée par les lieux, les objets... Et à un moment, j'ai même eu la sensation de sentir moi aussi l'odeur du chocolat à la cannelle du Jana Coffee.

    L'environnement de sa boutique Chez Marcelle était très bien décrit. C'était dépaysant et attrayant !

    Le début de cette histoire m'a beaucoup plu, mais c'est vrai qu'au vu d'un certain élément, je m'attendais à ce que ça se poursuive ailleurs et qu'il y est des retrouvailles là-bas avec le « client mystère ». J'ai donc été très surprise par la suite des événements, mais pas déçue.

    Lorsque Coline va le rencontrer lui, cet inconnu, on sent tout de suite entre eux une tension bien palpable et sûrement la promesse « d'une bonne rencontre ».

    L'avenir pour Coline et son « client mystère », va-t-il être doux ?

    Alors que Coline est toute pimpante et que le mois de décembre s'apprête à débuter, elle va devoir faire face à un « nouveau voisin » pour le moins inattendu.

    Comment Coline va-t-elle réagir face au propriétaire de la boutique « Petites Graines » ?

    Puis nous allons faire la connaissance d'Adam Anton, ce client mystérieux qui est véritablement un mystère à lui tout seul. Il est autant charmant, qu'intriguant.

    Extrait : Cet homme m'intrigue autant qu'il m'attire.

    Tout comme Coline, j'ai été un peu désarmée par cet homme de trente et un an difficile à cerner. Avec lui, on est vraiment dans un « ascenseur émotionnel ». On ne sait vraiment pas sur quel pied danser. Je ne sais pas comment l'expliquer, mais il a aussi un côté séducteur, passionnel et cette touche de sensibilité qui nous pousse malgré tout à nous accrocher à cette petite étincelle.

    Coline tient d'une main de maître son magasin, c'est vraiment pour elle la prunelle de ses yeux, mais lorsqu'elle va voir arriver Adam son nouveau voisin, mais aussi son concurrent, cela va tout remettre en question et la pousser dans ses retranchements.

    Extrait : C'est une petite tornade qui est venue me réveiller dans un quotidien où je m'étais endormie.

    Avec ce roman, l'auteure nous fait vivre de vraies « montagnes russes ». C'était autant palpitant, que déstabilisant. Entre nos deux héros, il régnait vraiment une « ambiance électrique ». Ils se poussaient à bout eux, mais nous aussi. Par contre, il m'a manqué un peu de moments de complicité et de tendresse.

    J'ai aussi beaucoup aimé les personnages secondaires qui ont donné beaucoup de peps et de moments très agréables.

    J'ai passé un bon moment de lecture en lisant cette histoire.

    Je vous recommande ce roman !

     

    Note : 8,5/10

    #Emi


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Joséphine Olinsky, avocate sûre d’elle et sans scrupules, déteste Noël et tout ce qui s’y rapporte. Surtout ce concentré de sentiments mielleux et dégoulinants de niaiserie.

    La seule chose qu’Aaron Starck, auteur à succès et séducteur, déteste encore plus que Noël, c’est cette garce d’avocate qui a réussi à lui extorquer la moitié de sa fortune lors de son divorce.

    Pourtant, ces deux-là vont devoir passer les fêtes de fin d’année ensemble suite à un (mal)heureux coup du hasard. Entre deux passages de la romance érotique d’Aaron et trois guimauves, entre une œillade de tatie Janine, sexagénaire décomplexée, et une énième plainte de ce vieux ronchon de papy René, coups bas et vacheries vont pleuvoir.

    Cynisme, sexe et quiproquos, Noël n’aura jamais été si mouvementé ! 

    (Avertissement : Ce livre contient des scènes érotiques et est en conséquence destiné aux adultes uniquement.)

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, je tiens à remercier Caroline, les Éditions Plumes du Web et l'auteure Aurélia Vernet pour ce livre en Service Presse.

    Dès que j'ai vu la couverture de ce roman, j'ai tout de suite été conquise. Même sans avoir lu le résumé, j'ai tout simplement craqué. Moi qui suis friande de romans sur le thème de Noël, ce livre était parfait pour moi. C'est un joli coup de cœur !

    Dès le prologue, je suis entrée dans l'histoire et ne l'ai pas lâché avant d'arriver à la fin. Sincèrement, j'ai adoré !

    Ici, nous faisons la connaissance d'Aaron, un homme de trente-cinq ans qui a vu sa vie chamboulée un soir de réveillon de Noël lorsqu'il est tombé sur une scène à laquelle il ne s'attendait pas. Aujourd'hui, la page se tourne officiellement, mais c'est loin d'être facile et le pire reste à venir.

    Extrait : Je dois tirer un trait sur tout ça et me construire une nouvelle vie.

    Je dois dire que dès le début, je suis tombée sous le charme d'Aaron. Premièrement, son prénom m'a beaucoup plu. Deuxièmement, j'ai beaucoup aimé qu'il soit d'une origine que l'on n'a pas l'habitude de voir et troisièmement, j'ai été touchée par son histoire et ce qui lui est arrivé.

    Puis nous faisons la rencontre de G.I.JO., maître Joséphine Olinsky, une avocate sans scrupule, au « regard de tueuse ». Même si à ce moment-là, elle a le mauvais rôle, c'est une femme avec un bon fond. Elle donne tout pour ses clientes.

    Extrait : Je ne laisse aucune chance aux maris infidèles. Avec moi, ils raquent.

    Joséphine est un personnage rayonnant, qui nous emporte sur son sillage et nous fait sourire malgré sa mauvaise humeur. Certes, elle a un langage fleuri, un caractère et une chevelure de feu, mais comme le dit si bien Aaron : elle est « attachiante ». En tout cas, moi, je l'ai adoré !

    C'est vrai qu'elle n'est pas facile, plutôt froide, voire méchante, mais elle est bien plus que ça. Sous sa carapace, c'est une femme franche, sincère et très forte. Ce qu'elle encaisse depuis de nombreuses années aux côtés de ceux qui devraient normalement l'encourager, la soutenir et prendre soin d'elle, est loin d'être joyeux. Franchement, elle est très courageuse et admirable.

    Alors que sa demi-sœur Alizée et son copain Aurélien l'invitent pour les fêtes de fin d'année, le séjour de Joséphine pourrait bien lui révéler quelques surprises.

    L'auteure va nous entraîner à Saint-Marsal dans « un tout petit village, perdu dans la montagne ». C'était dépaysant !

    Nous allons faire la connaissance de personnages pour certains déjantés comme la tatie Janine. C'est un sacré numéro ! Puis les touchantes et adorables Béatrice et Sienna. Les insupportables Michelle et Juliette, mais aussi la voix du sage Papy René...

    Ce roman était magique ! J'ai rigolé, mais aussi été touchée. J'ai aussi eu chaud et j'ai frissonné. Cette histoire m'a fait vivre de nombreuses émotions.

    Aux côtés d'Aaron et Joséphine, j'ai vécu de très beaux moments. Vraiment, c'est une histoire que je relirais avec grand plaisir !

    Je vous recommande vivement ce roman !

     

    Note : 10/10

    #Emi


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Quel est le point commun entre les puddings en gelée et l’esprit de Noël ?

    À priori aucun, jusqu’à la rencontre entre un séduisant British au caractère impulsif et une jeune décoratrice d’intérieur à l’imagination débordante !

    Apolline Blanc, 28 ans, est une fan inconditionnelle des fêtes de fin d’année, son mantra : plus c’est kitsch, mieux c’est !
    Quand son patron lui propose de créer la décoration d’un nouveau concept de restaurant, elle fonce, y met toute son énergie et son humour ! Quitte parfois à s’attirer les foudres de Jackson Parker, le roi du pudding…

    « Entre bonne humeur, guirlandes et chocolats chauds, préparez-vous à passer le plus merveilleux des Noël avec Amazing Christmas »

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, merci à l'auteure Ludivine Delaune pour ce livre en Service Presse.

    En découvrant la couverture de ce roman, je suis tout de suite tombée sous le charme. Cette histoire est une très belle découverte !

    Ici, nous faisons la connaissance avec Apolline Blanc, une jeune femme de vingt-huit ans qui est fan de la période de Noël. Elle est « unique » !

    Apolline est « la Queen du kitsh, a un côté « décalé » et est différentes des autres, mais c'est comme ça qu'on l'aime.

    Malgré ce qu'Apolline a vécu dans son passé, elle reste optimiste, vraie et naturelle. Elle nous donne le sourire aux lèvres et nous met du baume au cœur. C'est un phénomène !

    J'ai vraiment adoré ce personnage haut en couleur. Avec ses bourdes, ses tenues, ses réponses du tac au tac et sans prise de tête. Elle m'a fait du bien ! Ce n'était que de la joie de la découvrir.

    Alors qu'Apolline n'a intégré que depuis quelques mois l'agence de publicité « For Dream » dans laquelle elle occupe le poste d'assistante personnelle de son beau-frère John, elle va se voir attribuer une grande mission. Pour cela, elle va devoir collaborer avec un client très important, Jackson Parker.

    Apolline, sera-t-elle à la hauteur ?

    Puis il y a Jackson, cet homme « complexe », ce British à la carapace plus épaisse que celle d'une tortue. Difficile de le cerner, soufflant un coup le chaud, puis le froid. Jackson a aussi ce charisme de fou qui nous accroche, nous fait l'apprécier et voir au-delà des apparences.

    Une chose est sûre, c'est que l'arrivée d'Apolline dans le présent de Jackson va bousculer son monde. Lui qui « n'aime ni les imprévus ni les émotions », avec Apolline, il va être servi.

    Extrait : Cet homme est l'interrupteur qui actionne la lumière, la flamme qui illumine la bougie.

    J'ai vraiment passé un très bon moment en lisant cette histoire. J'ai beaucoup aimé le personnage d'Apolline, l'énigmatique Jackson, Gustave le chauffeur plein d'humour, mais aussi la tornade Doria avec ses phrases percutantes.

    Ce roman est parfait pour vous détendre avant les fêtes de fin d'année. C'est comme un bonbon sucré sur la langue. Il vous fera fondre de plaisir !

    Je vous recommande vivement ce roman !

     

    Note : 9,5/10

    #Emi


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Le jour où tout a commencé ? Celui où je me suis embourbée dans la neige, en pleine nuit, à 600 km de Paris, après avoir été plaquée devant l’autel. La Reine des neiges, c’était moi, version robe en lambeaux et pieds gelés. C’est là que j’ai cru voir un grizzly. Un plantigrade genre Chabal, debout sur ses pattes arrière et plein de poils, qui a rugi : « Qu’est-ce que vous faites sur ma propriété ? ». Hourra ! il y avait un habitant dans ce coin perdu. J’ai avisé la propriété : en fait, c’était un vieux chalet. Mais si je ne voulais pas mourir de froid, j’avais intérêt à convaincre l’autochtone de m’héberger pour la nuit…

     

    Mon avis :

    C'est toujours un très grand plaisir de retrouver la plume de l'auteure Cécile Chomin et avec ce roman, cela ne déroge pas à la règle. J'ai adoré cette histoire du début à la fin.

    Ici, ça commence en fanfare avec notre rencontre avec le personnage de Claire Stanlais. Après le déboire de son mariage avorté, Claire va sous les conseils de sa sœur Sophie partir se « ressourcer » à la montagne. C'est comme ça que Claire va débarquer dans « un bled perdu des Alpes du Sud », Cambairoux.

    Claire est un personnage atypique, drôle, frais. Je peux vous dire qu'il n'y en a pas deux comme elle. Elle est juste géniale !

    Qu'est-ce que j'ai ri ! Mon Dieu !

    Puis nous allons faire la connaissance de l'ours, autrement dit : Hugo Moreton.

    Jusqu'à ce jour, la vie d'Hugo était aux États-Unis, mais un événement tragique va le faire revenir dans son pays natal. Sa vie « a pris un tournant radical ».

    Alors qu'Hugo s'est retranché dans le gîte de sa mère et était tranquille avec ses deux chiens Husky : Arthur et Hector, une « nana tombée du ciel » va débarquer dans sa vie et venir chambouler son existence.

    Extrait : je ne sais pas si je préfère la transie de froid, la pleureuse ou la folle hystérique.

    Hugo est un mystère. Peu bavard, bourru et « pas le plus doué en relations humaines ». Sous ses airs, « ours », Hugo a aussi un côté sensible que j'ai beaucoup apprécié.

    Avec l'arrivée de Claire, Hugo va être déstabilisé, mais petit à petit, il va s'ouvrir aux autres. Claire, c'est « une providence » !

    Claire ne mâche pas ses mots, a un caractère fort, mais s'avère être surprenante. Elle est aussi très courageuse et pleine de détermination. Avec « la furie blonde », Hugo est tombé sur un os.

    J'ai vraiment beaucoup aimé Claire et Hugo. Avec eux, on ne s'ennuie pas une seule minute. Ils m'ont autant donné le sourire aux lèvres que les larmes aux yeux.

    Petit + : les mots en anglais prononcés par Hugo.

    Comment ne pas succomber ?

    Petit - : Dans la deuxième partie, une phrase qui est prononcée par Hugo et son attitude. J'aurais aimé qu'il passe au-dessus de sa peur, qu'il montre ce qu'il éprouve et fasse le premier pas.

    J'ai vraiment passé un très bon moment de lecture en lisant cette histoire.

    Arrivée à la fin, je suis triste que ça soit déjà terminé. Après tout ça, j'aurais aimé rester un plus longtemps avec Claire et Hugo. Un épilogue m'a manqué.

    N'attendez plus pour découvrir l'histoire de « la furie blonde » et « d'Iceman » !

    Je vous recommande vivement ce roman !

     

    Note : 9,5/10

    #Emi


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique