•  

    Résumé :

    Tout souriait à Ethan. Une belle carrière militaire, un mariage idyllique… Jusqu'au divorce, jusqu’à une erreur lors de sa dernière opération. Appelé à la barre, le voilà sur la touche, sans possibilité de reprendre du service. Adieu, vie parfaite.
    Lucile, elle, atterrit dans ce village perdu du centre de la France. Réservée et secrète, la jeune femme traîne de vieilles casseroles derrière elle, qui ne manquent pas d'attirer l’attention de son nouveau voisin, Ethan.
    Ils ne le savent pas, mais ils ont tout en commun. Si ce n'est le Glock caché sous l’oreiller de l’un, et le gamin dans le jardin de l’autre.

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, merci à NetGalley France, BMR et à l'auteure Colombine Huc pour ce livre en Service Presse.

    Lorsque j’ai lu le résumé de ce premier tome, j’ai tout de suite eu envie de le lire et j’avoue ne pas avoir été déçue, bien au contraire. J’ai tout simplement adoré ce roman. Il m’a plu et passionné très rapidement et je n’attends qu’une chose : c’est la suite qui je pense va être super aussi.

    Dans ce roman, nous rencontrons deux personnages tout à fait différents.

    Il y a d’abord Ethan, ancien militaire avec un passé qui va avec. Il a connu la gloire et le bonheur, mais tout c’est effondré au tour de lui. Il doit se remettre d’un divorce et d’un procès qui sont comme une épée de Damoclès au-dessus de sa tête.

    On va apprendre à le connaître et à l’apprécier. On sent bien qu’il cache un passé sombre et terrifiant, mais on ne peut que s’attacher à lui. Il a quelque chose d’émouvant en lui lorsqu’on le connaît mieux.

    De retour dans son ancienne maison, il va faire la connaissance de sa nouvelle voisine et on peut dire qu’il va être surpris.

    Cette jeune femme s’appelle Lucile. Elle est introvertie et n’aime pas le contact avec les gens. Et comme notre cher Ethan de sombres secrets l’entourent.

    Lucile se retrouve a à peine vingt-six ans avec une vie qu’elle ne souhaitait pas. Elle a la charge d’un charmant petit garçon. Tout ce qui entoure ce personnage est d’un grand mystère. On va en saisir quelques points au fur et à mesure de notre lecture, mais il reste encore beaucoup de questions en suspens !

    Ce jeune garçon s’appelle Benjamin et il va être celui qui va créer la rencontre entre Ethan et Lucile. Ethan va tout faire pour amadouer Lucile afin qu’elle l’accepte. Lui parler est déjà un grand pas...

    Ethan et Lucile est un drôle de duo. Mais chacun avec leur passé et leurs mystères, ils vont réussir à retrouver un semblant de joie et de bien-être. Ils vont se servir de la force et du courage de chacun pour avancer. On va surtout voir Lucile évoluer et grandir, mais on va aussi voir un Ethan moins triste et plus ouvert à l’avenir.

    D’autres personnages vont intervenir et nous plaire, mais aussi aiguiser encore plus notre curiosité. Des personnages plein de mystères. Et pour une grande curieuse comme moi, c’est un supplice d’attendre le prochain tome pour en savoir plus.

    Au final, j’ai vraiment beaucoup aimé ce roman. Le coup de cœur n’est pas loin. Les personnages sont hyper attachants. L’histoire est passionnante. Le rythme est très bien fait. On ne s’ennuie pas du tout. Plusieurs rebondissements apportent un second souffle au roman. Le duo Ethan et Lucile est juste parfait. Beaucoup de belles émotions sont au rendez-vous.

    Si vous voulez rencontrer un charmant militaire, je vous conseille vivement ce roman.

     

    Note : 9/10

     

    #Véronik

     

    #NetGalleyFrance


    votre commentaire


  • Résumé :
    Comment retrouver quelqu'un dont on ne sait rien... ou presque ?
    Romane, reporter de guerre à la chevelure flamboyante, voit sa vie bouleversée le jour où elle perd son meilleur ami et cameraman, Max, alors qu'elle fait un reportage pendant un cessez-le-feu à Raqqa, en Syrie.

    Coincée pendant plusieurs heures sous les décombres, elle va connaître l'expérience la plus forte de sa vie. Quand le calvaire prend fin, c'en est un autre qui commence : qui est cet inconnu qui l'a sauvée ? Comment cela a pu être si intense entre eux alors qu'elle n'a même pas vu son visage ?
    De retour à Paris, Romane se rend rapidement compte que les clefs de l'énigme syrienne lui échappent, et que les mensonges de certains l'empêchent de découvrir la vérité.

    Mon avis :
    Tout d'abord, merci aux Editions La Condamine, Hugo Poche et à l'auteure Elodie Solare pour ce livre en Service Presse.
    J'ai tout d'abord craqué pour la couverture de ce roman qui m'a accroché au premier regard.
    J'aime beaucoup l'univers militaire et je n'ai pas du tout été déçue par ce roman. J'ai passé un très bon moment de lecture en découvrant l'histoire de Romane.
    Ma lecture a été rythmée par l'intensité de ce que vit le personnage de Romane ainsi que par toutes les émotions qui m'ont traversées. J'ai versé quelques larmes à plusieurs reprises, j'ai souri, j'ai été tendue, n'ai pas été d'accord avec certains agissements, j'ai eu peur, j'ai espéré, j'ai eu chaud à causes de certaines scènes..., mais au fond ce qui ressort de tout ça, c'est que j'ai fortement aimé ce roman !
    Dès le premier chapitre, l'auteure nous plonge au cœur de l'action et elle nous tient en haleine jusqu'à la fin.
    Ce roman est très prenant !
    Ici, nous faisons la connaissance de Romane, jeune femme qui est journaliste de guerre. Une carrière qui pour elle est une évidence, mais pas forcement pour son père qui est pourtant un ancien militaire.
    Aux côtés de son meilleur ami Max, Romane va se rendre sur le terrain à Raqqa pour montrer au monde entier les ravages de la guerre sur la population et l'ampleur de ce que les habitants subissent. Les pays doivent se rendre compte de l'horreur et intervenir. Pour elle, c'est un devoir !
    L'auteure nous décrit un récit poignant, réel, bouleversant...
    Comme Romane est Max, j'ai eu l'impression d'être dans cette cité. Voir les dégâts, sentir les odeurs et entendre les tirs auxquels ils ont dû faire face.
    Dans toute cette misère, ces atrocités, un moment hors du temps où Romane va le rencontrer lui...
    Qui est-il ?
    Un lien incommensurable va se tisser entre eux, au-delà d'un coup de foudre, d'un moment fugace, ces instants ensemble qui vont les rapprocher pour survivre. Une forte complicité, des effleurements, se découvrir rien qu'au toucher. Croire en celui qui est de l'autre côté de la corde, vivre la passion et s'y raccrocher. Un moment magique qui m'a fait royalement fondre !
    Lorsque Romane est secourue et éloignée de son inconnu. Cet inconnu qui l'a sauvé, elle n'a plus qu'une idée en tête : le retrouver.
    Que va-t-elle faire ?
    Alors qu'elle n'a pas encore rejoint Paris, on va mettre un homme sur son chemin, qui est-il ? Est-ce lui son inconnu ?
    De retour chez elle, nous retrouvons une Romane en perdition, mais sûre de ce qu'elle a ressenti dans les bras de son sauveur.
    Jusqu'où va-t-elle aller pour le retrouver ?
    Quand le destin met deux autres hommes sur sa route, les émotions et les sentiments en sont beaucoup bouleversés. C'est autant éprouvant pour elle que pour nous, car tout est emmêlé.
    Romane, parviendra-t-elle à retrouver le rythme de son cœur qui bat à l'unisson avec le sien ?
    Franchement, c'est une histoire éprouvante, émotionnellement forte, mais magnifique !
    Partez à la découverte de cette héroïne à la chevelure flamboyante, au grand cœur, celle qui a sa vie rythmée par la musique et qui pourrait bien être sa planche de salut.
    Je vous recommande vivement ce roman.

    Note : 9,5/10

    #Emi


    votre commentaire


  • Résumé :
    « C'est notre amour qui guide chacun de mes pas... »

    Alicia tente désespérément de survivre à la disparition de son mari Adrian. Tombé au combat, il n'a jamais pu tenir la promesse faite à sa femme, deux ans plus tôt. Celle de lui revenir sain et sauf de sa dernière mission.
    Alors qu'elle se plonge dans ses souvenirs en perdant peu à peu l'espoir qui lui reste, elle se remémore tous les merveilleux moments passés ensemble. Mais une nouvelle inattendue risque de bouleverser toute sa vie.
    Lorsque le destin frappe une seconde fois à votre porte, n'est-il pas déjà trop tard ?

    L'histoire d'amour d'Alicia Pearl & d'Adrian Hooper nous rappelle combien l'espoir est le dernier à mourir.

    Mon avis :
    Je viens de terminer à l'instant ce roman qui est pour moi le premier de cette auteure Stefany Thorne et qui ne sera pas le dernier. J'ai été conquise par sa plume, par l'histoire, les personnages...
    Ce roman est un gros, gros coup de cœur ! Juste waouh, Oh mon Dieu et j'en passe.
    Pendant ma lecture, j'ai ressenti beaucoup de sentiments : j'ai été transportée dans les lieux décrits, j'ai senti les odeurs, entendu les bruits, souffert, pleuré, souri, mais le plus important, j'ai été touchée par l'amour véritable entre deux personnes.
    Dès le prologue, les premières lignes, j'ai une boule dans la gorge et les larmes aux yeux tellement l'émotion est très forte. Je me suis pris une immense vague dans la tête. Une impression de rentrer dans un rouleau, de rester coincer à l'intérieur et ne pas pouvoir en ressortir. C'est clair qu'avec cette histoire, je ne suis pas ressortie indemne de ma lecture et elle restera gravée en moi pendant encore très longtemps. De ça, je n'en doute absolument pas.
    Entre la vague dans laquelle j'ai été entraînée et les montagnes russes auxquelles j'ai dû faire face, difficile de choisir ce qui se rapproche le plus de ce que j'ai éprouvé pendant ma lecture de ce roman. Je crois que rien ne pouvait me préparer à ce que j'ai lu...
    Ici, nous faisons la connaissance d'Alicia. Alicia est une jeune femme qui n'a pas été épargnée par la vie. Elle ne croit plus aux contes de fées. Jusqu'à sa rencontre avec celui qui changera le court de son destin. Lui, c'est Adrian.
    Adrian... Son prénom que je prononce dans un souffle tellement il m'a fait fondre page après page, chapitre après chapitre.
    Alicia et Adrian, deux « A » réunis. Deux grands « A » en majuscule pour désigner le mot « Amour ». L'amour, peut-il durer toujours ? L'amour est-il plus fort que tout ? L'amour, peut-il guérir tous les maux ?
    Adrian et Alicia, deux personnages qui m'ont fait vivre à travers ce roman des sentiments au-delà de l'incommensurable, des émotions qui m'ont rendu à fleur de peau, les larmes dégoulinantes sur mes joues, brouillant ma vue. J'ai été obligée de faire des pauses pour ne pas que ça soit trop difficile, pour atténuer un peu la douleur profonde qui s'insinuait dans mon cœur.
    Adrian et Alicia, deux personnes abîmées par la vie, deux êtres blessés. La mort frappant comme un boulet de canon leur passé, hantant leur présent, mettant à mal leur futur...
    Alicia et Adrian, l'amour au premier regard, le coup de foudre, une évidence, une roue qui tourne et un nouveau destin.
    Adrian et Alicia, réunis par deux mantras qui les ancrent à quelque chose d'indéniable : la réalité qui peut soudain devenir cruelle, mais aussi la force de se battre envers et contre tout.
    « L'espoir est le dernier à mourir... ».
    Je ne vais pas en dire plus sur Alicia et Adrian. Je vous laisse découvrir l'histoire de ce soldat des forces spéciales et de sa belle qui l'a touché en plein cœur.
    Je vous recommande vivement ce roman prenant du début à la fin, touchant au possible avec deux personnages formidables auxquels je me suis fortement attachée tout au long des pages qui défilaient et que je n'avais absolument pas envie de quitter.
    Extrait : J'ai ce soldat marqué sur la peau et ma vie ne sera jamais plus la même à présent.

    Note : 10/10

    #Emi


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique