• Comme tous les vendredi, c'est le point sur nos lectures de la semaine :

    - La fille qui m'a rendu fou de Juliette Bonte

    - Souviens-toi de cette nuit de Lucie Castel

    - Toi + moi = le compte est bon ! de Louisa Méonis

    - Levin Doubtful Love de Cary Hascott (en cours)

    - L'étreinte de la mort de Cathy Amblot - Zalwert (Livre en Service Presse)

    - Phobos Tome 1 de Victor Dixen (en cours)

    - Ce que j'ai fait de nos silences d'Ency (Livre en Service Presse)

    - Je ferai de vous ma vie de Nathalie P (Livre en Service Presse)

    - Et puis soudain Lutter Tome 2 de Laura S. Wild (Livre en Service Presse, en cours)

    - Listen to your breath de Léticia Joguin-Rouxelle (Livre en Service Presse)

    - Artémis de Tiphaine KS (Livre en Service Presse, en cours)

    Nous vous souhaitons une bonne journée.
    #Emi et #Véronik


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Sadia et Hamza coulent des jours heureux dans le quartier Paul Langevin de Saint-Denis, jusqu'au jour où leur père décède brutalement...

    Alors que l'un va se prendre pour le caïd du coin, la deuxième va se retrancher dans ses livres.

    Sans doute parce que parfois, il est beaucoup plus facile de rêver sa vie que de la vivre.

    Cyrille n'a jamais connu que le foyer et la rue, il a toujours cru que le béton serait sa maison, mais ce qu'il va découvrir au cœur de cette cité va le changer à jamais...

    Ce qu'au fond, il n'a jamais eu deviendra sa délivrance : une famille et des amis...

    L'amour sera-t-il suffisamment fort pour contrer la culture et les traditions, l'argent facile et les bastons ?

    Et si quelqu'un vous est véritablement destiné, allez-vous le laisser passer ?

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, merci à Something Else Editions et à l'auteure Léticia Joguin-Rouxelle pour ce livre en Service Presse. 

    Je dois avouer que je me suis lancée dans cette lecture sans être trop convaincu qu’il me plairait. Mais le résultat, c’est que je l’ai dévoré de la première à la dernière page. Ce que l'on peut retenir en premier lieu de ce roman, c’est qu’il est très addictif.

    Je me suis attachée aux personnages presque à la première seconde. L’auteure a su en quelques mots nous amener à les suivre, les soutenir et les écouter.

    Dans ce second tome, l’auteure nous plonge dans la vie de jeunes vivant dans une banlieue parisienne. J’ai aimé cette vision de l’intérieur, cette mixité. On y découvre le bon comme le mauvais. On plonge vraiment dans cet univers de banlieue parfois chaotique. On y découvre une bande d’amis : Grace, Cyrille, Hamza et Sadia.

    On va les suivre au fil du temps, découvrir que certains sentiments peuvent en cacher d’autres. Les émotions diverses et variées sont très bien écrites dans ce roman. On arrive à espérer avec eux, et même souffrir parfois. Il y a aussi des moments drôles, les échanges entre Cyrille et Hamza sont assez comiques même si les filles ne sont pas en reste.

    Au final, j’ai tourné chaque page en espérant qu’une chose bête et pourtant si simple, que l’amour entre Cyrille et Sadia triomphe. Ça paraît bateau comme idée, mais leur parcourt de vie est tellement compliqué et dur à la fois qu’on leur souhaite que le bonheur le plus simple, le plus pur. Ils vont tous les deux traverser des choses terribles. Cyrille est celui qu’on aimerait sauver, comme un enfant qu’on voudrait protéger. Sadia est une jeune femme forte, on sent en elle une force. Une force pour avancer malgré les épreuves.

    En tout cas bravo à l’auteure pour ce magnifique roman, pleins d’amour, d’amitié, de fraternité, d’action aussi, d’humour et d’intensité.

    Je vous recommande évidemment ce roman. Sachant que vous pouvez le lire sans avoir lu le tome 1, ce n’est pas gênant. Mais je sens pour ma part que je vais me replonger dans le tome 1 pour revoir ces personnages que j’ai adoré.

    Note : 9,5/10

    #Véronik


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    L’amour est une équation à deux inconnu(e)s

    Et dire que Lisa se faisait une joie d’aller à ce mariage  ! Elle était tout excitée rien qu’à l’idée de revoir son ancienne éditrice et de rencontrer enfin l’homme (le traître  !) qui avait réussi à lui faire quitter la capitale. Mais voilà qu’elle tombe dès son arrivée sur un inspecteur des impôts – sa hantise  !  – aussi désagréable que sexy. Pas de chance, il fait également partie des invités. D’ailleurs, Christian n’est autre que le cousin du marié… et le voisin de table de Lisa. Une chose est sûre, s’il continue de la fixer de son regard de braise, elle avouera tout  : les mille euros qu’elle n’a pas déclarés, le délicieux frisson qui l’a parcourue quand elle l’a entendu prononcer les mots «  redressement fiscal  » et, surtout, qu’elle a très, très envie de s’éclipser dans un coin tranquille avec M. l’inspecteur.

     

    Mon avis :

    Je n'avais encore jamais lu des romans de l'auteure Louisa Méonis et je dois dire que j'ai été agréablement surprise en lisant cette nouvelle.

    J'ai vraiment adoré !

    Je n'ai pas vu le temps passer, c'était très prenant et rafraîchissant.

    Ici, nous faisons la connaissance de Lisa Jourdan, une jeune femme pleine de peps qui n'a pas sa langue dans sa poche et qui a des réparties du tonnerre. Une vraie bout-en-train !

    Là où Lisa passe, elle ne laisse personne indifférent, pétillante, un peu cinglée, mais géniale.

    Lisa est écrivaine et on peut dire qu'elle est à fond dans ce qu'elle écrit. Avec elle, les idées fusent !

    Alors que Marie sa nouvelle éditrice chez Love et paillettes lui propose d'écrire une nouvelle qui sera dans le recueil pour le Salon du livre Paris, Lisa reçoit une invitation pour le moins inattendue.

    Elle va devoir se rendre au mariage de son ancienne éditrice Sophie.

    L'arrivée en Savoie de Lisa est remplie de péripéties. Sur son chemin, elle va croiser des vaches, une fidèle lectrice, et même un inspecteur des impôts.

    Lisa avec ses roulements de tambour va éclairer notre petit cœur. Avec elle, on ne passe pas par quatre-chemins et ça vaut son pesant d'or.

    Le bel inspecteur, va-t-il succomber à son charme ?

    En tout cas, Lisa préfère « Vivre avec des regrets que des remords ».

    Je vous conseille de lire cette nouvelle avec laquelle j'ai passé un très bon moment de lecture et qui m'a mis du baume au cœur.

     

    Note : 10/10

    #Emi


    votre commentaire
  • Aujourd'hui, jeudi 18 octobre, je vais vous présenter l'auteure Louisa Méonis et mon avis sur sa nouvelle "Toi + moi = le compte est bon !". Elle est disponible en format numérique et aussi en format poche dans le recueil "Tant de raisons de s'aimer". L'auteure a aussi écrit : Lola Petite, grosse et exhibitionniste, Lola Petite, en cloque et complètement larguée, Samantha Serial looseuse, Betty Angel Tome 1 La mort me va si bien, Betty Angel Tome 2 La mort dans ma peau (il doit sortir le 12 décembre 2018), Qui a embrassé le père Noël?!, La Parisienne et le bûcheron et Prends-moi à l'essai.

    #Emi


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Il va lui redonner goût à la vie, elle va donner un sens à la sienne

    Tom est un séducteur, et il l’assume. Pour lui, passer la nuit avec une femme ne veut pas dire avoir envie d’apprendre à la connaître. Loin de là. D’ailleurs, c’est à peine s’il retient son prénom. Quel intérêt puisqu’elle aura disparu de sa vie dans quelques jours  ? Ce n’est pas un comportement honorable, mais c’est le sien. Et il continue à faire défiler les conquêtes dans son lit, malgré ce sentiment d’insatisfaction et d’insignifiance qui le submerge chaque matin. Mais ce soir-là, quand il aperçoit Rose, cette silhouette si fragile penchée au-dessus du vide, Tom comprend. Il comprend que l’univers a orchestré chaque instant jusqu’à celui-ci. Jusqu’à cette rencontre qui va bouleverser le cours de sa vie.

     

    Mon avis :

    Je ne savais pas à quoi m'attendre lorsque j'ai commencé à lire cette nouvelle, car je n'avais pas lu le résumé et n'ai pas lu les autres romans de l'auteure.

    Je dois dire qu'au début, j'ai eu un peu de mal avec le personnage masculin, Tom. Je l'ai trouvé antipathique et pas très sérieux avec les femmes ne se rappelant même plus du prénom de celle avec qui il avait passé trois nuits.

    Puis, petit à petit au fil des chapitres, il se dévoile un peu plus nous laissant apparaître un homme avec du cœur, charmant et à l'écoute des autres.

    Ce soir-là, il va faire une rencontre qui va changer le cours de sa vie. Tom va être pris d'un élan de sauveur envers une autre personne et lui-même en est surpris.

    Tom va donc faire la connaissance de Rose. Rose va apporter un renouveau à Tom, lui qui avait jusque-là une petite vie bien tranquille. Il va avoir envie de la protéger.

    Sa vie avant l'arrivée de Rose, c'était son travail et ses soirées passées à la Tour 121, au Quarante.

    Rose va le faire réfléchir, bouleverser toutes ses certitudes, donner un sens à son existence. Pour Tom, c'est sûr, il y aura maintenant : « un avant et un après » sa rencontre.

    J'ai beaucoup aimé leurs moments que passent Rose et Tom, les voir s'ouvrir l'un envers l'autre.

    Avant l'arrivée de Tom dans sa vie, Rose se sentait incomplète et pour lui, elle est la lumière qui la traversé de part en part.

    Les ressentis sont bien décrits, c'est très joli, un peu poétique.

    Par contre, j'ai eu un peu plus de mal avec deux points : tout d'abord ce chat que Rose recherche avec lequel je n'ai pas adhéré. Cela aurait était bien mieux de dire qui il était en réalité. Et ensuite, l'âge et l'apparence qui change. Pour moi, ce n'est pas possible.

    Cela n'enlève rien à cette histoire qui est très bien écrite, mais qui malheureusement ne m'a pas touché comme elle aurait dû.

    Elle était très prenante, j'avais envie de savoir, mais en même temps appréhendais la fin.

    En tout cas, j'ai passé un bon petit moment de lecture.

    Du coup, cela m'a donné envie de découvrir le roman « Pas si simple » que j'ai en format poche dans ma Pal (Pile à lire).

    Je vous recommande cette nouvelle que vous pouvez aussi retrouver dans le recueil « Tant de raisons de s'aimer ».

     

    Note : 8/10

    #Emi


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires